1 min de lecture Environnement

Coupe du monde 2018 : la consommation de saucisses ruinera le bilan carbone

Une étude surprenante, publiée en Allemagne, révèle que le bilan carbone de la Coupe du Monde de football n'est pas terrible, notamment à cause de la consommation de saucisses. Les supporteurs vont dégager beaucoup de CO2.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin
>
Coupe du monde 2018 : la consommation de saucisses ruinera le bilan carbone Crédit Image : AFP / Archives, ANDREAS GEBERT | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Dans les stades, les supporteurs en Russie vont pouvoir manger de saucisses. Sachant qu'il y aura 64 matches, avec en moyenne 49.000 spectateurs, et sachant aussi que le bilan carbone d'une saucisse (c'est-à-dire l'énergie qu'il a fallu pour la produire) est de 150 grammes de CO2, la totalité des saucisses consommées pendant la Coupe du Monde va générer près de 200.000 kilos de gaz à effet de serre.

Ce sont des Allemands qui ont fait ces calculs (il y a des gens qui n'ont rien d'autre à faire !). Et pourquoi donc spécifiquement sur les saucisses ? En fait, c'est un fabricant de produits végétariens qui a fait faire l'étude. On comprend mieux.

Cela dit, plus sérieusement, le bilan carbone de la Coupe du Monde ne sera pas excellent. Le milliard de spectateurs qui vont allumer leur télé et le million de supporteurs qui vont se rendre en Russie, plus le déplacement et l'hébergement des joueurs, tout cela va dégager plus de 2 millions de tonnes de CO2. Là, c'est beaucoup. C'est ce qu'émettent chaque année des pays comme le Bénin ou la République du Congo.

À lire aussi
Marie Tabarly, fille du navigateur de légende bateau
Marie Tabarly lance Elemen'Terre : "une résidence itinérante autour du monde"
La rédaction vous recommande

La FIFA a promis de compenser ces émissions en finançant des projets pour replanter des forêts. Mais elle ne va compenser que 3% de la pollution.

Le principal sponsor de la Coupe du monde est Gazprom, le plus gros exportateur mondial de gaz. Il y a des grands rendez-vous sportifs qui font attention à l'environnement. Ce ne sera pas vraiment la priorité en Russie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Coupe du Monde Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793762640
Coupe du monde 2018 : la consommation de saucisses ruinera le bilan carbone
Coupe du monde 2018 : la consommation de saucisses ruinera le bilan carbone
Une étude surprenante, publiée en Allemagne, révèle que le bilan carbone de la Coupe du Monde de football n'est pas terrible, notamment à cause de la consommation de saucisses. Les supporteurs vont dégager beaucoup de CO2.
http://www.rtl.fr/sport/football/coupe-du-monde-2018-la-consommation-de-saucisses-ruinera-le-bilan-carbone-7793762640
2018-06-15 06:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/U8jalNPuQcMCgMDwiTxxjg/330v220-2/online/image/2018/0615/7793762722_un-stand-de-saucisses-dans-un-stade-de-football-en-allemagne-le-19-decembre-2009-illustration.jpg