1 min de lecture Changement climatique

Afrique : des chercheurs alertent sur la disparition des plus vieux baobabs

On les croyait indestructibles. Les baobabs de la forêt africaine sont en train de disparaître. C'est le cri d'alarme lancé dans la revue "Nature" par des botanistes.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin
>
Afrique : des chercheurs alertent sur la disparition des plus vieux baobabs Crédit Image : AFP / Archives, Tony KARUMBA | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Ce sont des ces arbres magnifiques avec leur tronc massif : les baobabs sont l’emblème de la savane africaine. Certains ont plus de 2000 ans. Depuis une dizaine d'années, les plus vieux baobabs meurent. Les chercheurs roumains, qui ont réalisé cette étude, estiment qu'on va voir disparaître en une génération humaine des arbres millénaires.

Ils suivent de près depuis plus de quinze ans une soixantaine de baobabs, les plus vieux recensés sur la planète. Leurs travaux ont pour but de comprendre pourquoi ces arbres deviennent si forts et si gros.

Ils ont constaté que sur les treize plus vieux baobabs, neuf sont presque morts ou totalement morts. Parmi les victimes, il y a les trois plus célèbres : le plus ancien (2450 ans), qui était au Zimbabwe ; le plus gros, en Afrique du Sud, avec son tronc de 10 mètres de diamètre qui peut abriter plus de quarante personnes ; et le célèbre baobab Chapman du Botswana, sur lequel Livingstone, l'explorateur, a gravé un jour ses initiales - celui-là est classé monument national.

À lire aussi
Un glacier en Antarctique environnement
Environnement : l'Antarctique fond presque trois fois plus vite qu'il y a cinq ans

Les jeunes plus aptes à s'adapter ?

Ces trois géants sont en train de s'effondrer. Ce n'est pas à cause d'une maladie, estiment les botanistes. Ils n'en n'ont pas le preuve formelle. Ils vont devoir poursuivre leurs recherches, mais ils pensent que ce serait plutôt lié au changement climatique.

Les baobabs qui sont morts poussaient dans des régions d'Afrique où le réchauffement a été le plus rapide ces dernières années. Les jeunes seront peut-être capables de s'adapter à l'avenir, pensent les chercheurs. Mais les plus anciens, fatigués, devraient tous disparaître.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Afrique Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793702654
Afrique : des chercheurs alertent sur la disparition des plus vieux baobabs
Afrique : des chercheurs alertent sur la disparition des plus vieux baobabs
On les croyait indestructibles. Les baobabs de la forêt africaine sont en train de disparaître. C'est le cri d'alarme lancé dans la revue "Nature" par des botanistes.
http://www.rtl.fr/actu/international/afrique-des-chercheurs-alertent-sur-la-disparition-des-plus-vieux-baobabs-7793702654
2018-06-12 06:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DRfsEKKaU_Yu9nFO4-K8mA/330v220-2/online/image/2018/0612/7793720350_des-membres-du-peuples-massai-autour-d-un-baobab-en-tanzanie-le-26-octobre-2010.jpg