2 min de lecture Voile

Transat Jacques Vabre : la course est loin d'être terminée

REPORTAGE - Si les deux grands Ultimes "Sodebo" et "Edmond de Rothschild" sont accostés aux pontons de Bahia depuis 24 heures, la lutte est acharnée dans les autres catégories.

Le "Saint-Michel - Virbac" de Jean-Pierre Dick et Yann Eliès en novembre 2017
Le "Saint-Michel - Virbac" de Jean-Pierre Dick et Yann Eliès en novembre 2017 Crédit : Damien MEYER / AFP
Frédéric Veille Journaliste RTL

Ce mardi 14 novembre, "Sodebo" et "Edmond de Rothschild" semblent pour l'instant bien seuls dans la marina de Bahia, où les deux maxi-trimarans ont largué leurs amarres depuis la vieille. Mais l'impressionnante vitesse à laquelle ils ont bouclé leur parcours depuis Le Havre ne doit pas faire ombre aux 30 bateaux encore en mer (37 étaient au départ), des multicoques et des monocoques qui s'étalent de l'approche des côtes Brésiliennes aux Canaries.

Si bien que la prochaine arrivée dans la "Baie de tous les Saints" n'est pas prévue avant une bonne quarantaine d'heures. Ce devrait logiquement être le dernier concurrent de la catégorie Ultime, "Prince de Bretagne". Lionel Lemonchois et Bernard Stamm, qui avaient été contraints en milieu de semaine dernière de s'arrêter à l’île de Santa Maria (Açores) pour solutionner un problème de grand-voile, pointaient ce mardi en milieu de journée à 800 milles du but.

À lire aussi
Gwénolé Gahinet, Paul Meilhat, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès Transat Jacques Vabre
Transat Jacques Vabre : les jeunes loups complètent le podium des Imoca

Bagarre intense en Multi50...

À une centaine de milles derrière pointe également la flotte des Multicoques 50 pieds (il ne reste que quatre voiliers sur les six au départ), où la bataille est serrée en tête de course puisque les deux favoris, Erwan Le Roux et Vincent Riou sur "FenêtréA-Mix Club" (cinq victoires à eux deux sur cette Transat Jacques Vabre), ont été dépassés par l'expérimenté duo composé du vieux briscard Lalou Roucayrol associé à l'Espagnol Alex Pella sur "Arkema".

"Le Pot au Noir, c’était un peu la dernière chance pour revenir sur Erwan et Vincent, a expliqué Lalou Roucayrol lors de la vacation avec la direction de course. Le bateau va plutôt bien, on sait qu’on a des bonnes vitesses mais rien n’est gagné on reste très concentrés. En tous cas, on se régale avec Alex. C’est une belle course".

... et en Imoca

En monocoque Imoca, la totalité de la flotte, soit 13 équipages, est encore en course. "Saint-Michel - Virbac", des favoris Jean-Pierre Dick et Yann Eliès, file toujours en tête à 1.300 milles de l'arrivée au Brésil. Ils sont attendus jeudi 16 ou vendredi 17 novembre à Bahia. Le talentueux duo de la jeunesse, Paul Meilhat et Gwenolé Gahinet sur "SMA", reste toutefois à l’affût à 50 milles des leaders.

"Depuis hier soir, le vent est rentré et ça va de mieux en mieux, a commenté Paul Meilhat. On file à 15 nœuds en moyenne. On espère qu’il y aura une belle bagarre jusqu’à la ligne. Nous, en tout cas, on s’éclate !" Enfin, après les abandons de "Campagne de France", "Carac" et "Enel Green Power", 12 Class40 sont encore en mer. C'est le duo anglo-espagnol Phil Sharp-Pablo Santurde sur "Imerys Clean Energy" qui est en tête. Leur monocoque pointait mardi 14 novembre à 1.900 milles de l'arrivée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Transat Jacques Vabre Thomas Coville
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790959205
Transat Jacques Vabre : la course est loin d'être terminée
Transat Jacques Vabre : la course est loin d'être terminée
REPORTAGE - Si les deux grands Ultimes "Sodebo" et "Edmond de Rothschild" sont accostés aux pontons de Bahia depuis 24 heures, la lutte est acharnée dans les autres catégories.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/transat-jacques-vabre-imoca-multi50-class40-la-course-est-loin-d-etre-terminee-7790959205
2017-11-14 15:18:46
http://media.rtl.fr/cache/huuREUgvhWGrE5nQwR8Xxw/330v220-2/online/image/2017/1114/7790959532_le-saint-michel-virbac-de-jean-pierre-dick-et-yann-elies-en-novembre-2017.jpg