1 min de lecture Sécurité alimentaire

E171 : l'additif présent dans les aliments qui inquiète les chercheurs

INVITÉE RTL - Patricia Chairopoulos, de l'association 60 millions de consommateurs, alerte sur la présence de l'additif E171 dans nombre d'aliments et réclame un étiquetage plus adapté.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Télécharger Patricia Chairopoulos alerte sur la présence de nanoparticules dans nos aliments Crédit Image : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Océane Blanchard

Gare aux additifs dans les aliments. L'association 60 millions de consommateurs a rendu jeudi 24 août les résultats d'une étude menée sur 18 produits sucrés : tous contiennent des microparticules de dioxyde de titane (E171). En janvier, l'Inra (Institut national de la recherche agronomique) avait rendu un rapport alarmant sur cet additif : testé sur des rats, il était à l'origine de lésions cancéreuses. 

Patricia Chairopoulos, journaliste pour l'association 60 millions de consommateurs, a réclamé au micro de RTL des études sur la santé humaine. "Ce qui est troublant, c'est que ces nanoparticules sont lâchées dans notre alimentation alors qu'on ne sait pas encore ce qu'elles vont provoquer dans notre organisme" a-t-elle déclaré.

À lire aussi
Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture sur le perron de l'Élysée, le 6 septembre 2017. santé
Oeufs contaminés : "Aucune trace dans les élevages français", assure Stéphane Travert

Le dioxyde de titane, utilisé dans les colorants alimentaires, est très répandu. "On en trouve aussi dans les peintures, les cosmétiques" a indiqué Patricia Chairopoulos. "Les nanoparticules nous entourent, sans être parano."

Pour un étiquetage des produits concernés

Depuis l'étude de l'Inra sur cet additif, les autorités sanitaires sont actuellement entrain de demander des études supplémentaires pour observer les conséquences sur la santé humaine.

"Mais les résultats ne seront que dans quelques mois, voire quelques années" a déploré Patricia Chairopoulos, "alors que l'on continue à trouver ces nanoparticules dans le commerce, et les industriels ne les indiquent pas sur les étiquettes".

Pour l'association 60 millions de consommateurs, il est nécessaire que l'État légifère sur un étiquetage obligatoire, "que le consommateur puisse au moins faire un choix éclairé. Mais dans l'idéal, il faudrait une évaluation à l'échelle nationale faite par les autorités sanitaires". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité alimentaire Consommation Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789811523
E171 : l'additif présent dans les aliments qui inquiète les chercheurs
E171 : l'additif présent dans les aliments qui inquiète les chercheurs
INVITÉE RTL - Patricia Chairopoulos, de l'association 60 millions de consommateurs, alerte sur la présence de l'additif E171 dans nombre d'aliments et réclame un étiquetage plus adapté.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/e171-l-additif-present-dans-les-aliments-qui-inquiete-les-chercheurs-7789811523
2017-08-24 09:51:00
http://media.rtl.fr/cache/NHu3I1HHKU6NohzSwX85jw/330v220-2/online/image/2017/0824/7789812787_certains-bonbons-contiendraient-du-dioxyde-de-titane-illustration.jpg