2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron se cherche-t-il une caution écolo ?

ÉCLAIRAGE - Le candidat d'"En Marche !" a récupéré dans ses rangs l'écologiste François de Rugy, qui avait participé à la primaire de la gauche.

Emmanuel Macron, le 21 février 2017
Emmanuel Macron, le 21 février 2017 Crédit : Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Emmanuel Macron se constitue une garde présidentielle. En une journée, François de Rugy et François Bayrou ont annoncé leur ralliement au candidat d'"En Marche !". Sur RTL, le président du MoDem, a indiqué qu'il fallait "un geste suffisamment fort, que d'une certaine manière on reverse la table, pour que cette élection ne ressemble pas au jeu de dupes qu'elle était en train de devenir".

L'ancien ministre de l'Économie a ainsi réussi à affiner son positionnement au centre de l'échiquier politique. Selon Alba Ventura, éditorialiste chez RTL, "François Bayrou reste une personnalité politique importante dans le paysage, même s'il a parfois désorienté ses partisans. Mais c'est un homme expérimenté. Il a une image plutôt classique, c'est un conservateurEmmanuel Macron, lui, n'a pas de crédit, mais il incarne le renouveau et la jeunesse".

À lire aussi
Henri Guaino, candidat dissident Les Républicains, a été battu à Paris le 11 juin 2017 Front national
Présidentielle 2017 : Guaino aurait livré des éléments de langage au FN pour le débat

Un programme écolo dévoilé tôt dans la campagne

Avec François de Rugy, Emmanuel Macron peaufine son image. Début février, le fondateur d'"En Marche !" a présenté son programme pour l'environnement, en amont de son projet présidentiel qui sera dévoilé le 2 mars prochain. Il propose notamment d'instaurer une prime de conversion de 1.000 euros pour le diesel. Sur le nucléaire, il annonçait vouloir "jouer la transparence en donnant une visibilité totale sur le calendrier des appels d'offres en matière d'énergies renouvelables".

Présidentielle 2017

L'ancien candidat à la primaire de la gauche a finalement annoncé soutenir le candidat qui souhaite n'être "ni de droite ni de gauche". Une décision contraire à la charte qu'il avait signée, assurant qu'il soutiendrait le gagnant du scrutin, à savoir Benoît Hamon. "Je préfère la cohérence à l'obéissance (...) Je ne vais pas mentir aux Français. Je ne me vois pas leur dire qu'après tout ce que j'ai dit dans la primaire, (...) ça y est je suis convaincu par le projet de Benoît Hamon alors que ce n'est pas vrai".

Il semblerait aussi que François de Rugy n'ait pas digéré la possible alliance entre Benoît Hamon et Yannick Jadot. "Benoît Hamon (...) a fait un choix politique. C'est de dire (...) 'Je propose une majorité gouvernementale à Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot'. Ce n'est pas du tout le rassemblement tel que je le concevais (...) Les idées que j'ai défendues dans la primaire, elles sont plus proches des idées défendues par Emmanuel Macron que des idées défendues par Benoît Hamon".

Présidentielle 2017

Bientôt au tour de Jean-Louis Borloo ?

Selon nos informations, Emmanuel Macron pourrait compléter sa facette écologiste en draguant Jean-Louis Borloo. En 2002, il était ministre chargé de la Ville et de la Rénovation urbaine. Il a notamment mis en place un "plan de rénovation urbaine. "L'idée était de revitaliser, redynamiser, reconstruire et resocialiser l'espace urbain, en particulier celui des villes et des banlieues en grandes difficultés", explique Le Figaro.

Jean-Louis Borloo a aussi présenté devant les députés, en 2008, le projet de loi du Grenelle de l'environnement, voté en première lecture par 526 voix contre 4. "Aujourd'hui, on peut dire que la magie du Grenelle continue à opérer", indiquait-il, comme le rapporte Le Monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron François De Rugy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787376173
Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron se cherche-t-il une caution écolo ?
Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron se cherche-t-il une caution écolo ?
ÉCLAIRAGE - Le candidat d'"En Marche !" a récupéré dans ses rangs l'écologiste François de Rugy, qui avait participé à la primaire de la gauche.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-emmanuel-macron-se-cherche-t-il-une-caution-ecolo-7787376173
2017-02-23 17:02:47
http://media.rtl.fr/cache/f58wfTvkaxKiP5b58D5Hig/330v220-2/online/image/2017/0222/7787376244_emmanuel-macron-le-21-fevrier-2017.jpg