2 min de lecture Mort de Johnny Hallyday

Mort de Johnny Hallyday : Corbière "n'oublie pas" le Smic malgré la "triste nouvelle"

Après avoir rendu hommage à la star, le député France insoumise de Seine-Saint-Denis a rappelé qu'un débat sur le Smic est en cours.

La rencontre "historique" entre Stéphane Bern et Alexis Corbière
La rencontre "historique" entre Stéphane Bern et Alexis Corbière Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Depuis l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du 5 au 6 décembre, anonymes, people et politiques évoquent leurs souvenirs et leur sentiment à l'égard de la star aux 57 ans de carrière. Après avoir été prévenu par Laetitia Hallyday, Emmanuel Macron a été le premier à rendre hommage à la légende.

Alexis Corbière, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, l'a imité quelques minutes plus tard, en qualifiant le chanteur, mais aussi l'académicien Jean d'Ormesson disparu 24 heures plus tôt, de "très rare personnage qui lorsqu'il nous quitte nous replongent dans des souvenirs d'enfance et de jeunesse".

Ce n'est pas son hommage à Johnny Hallyday qui a ému la toile, mais un tweet posté une poignée de minutes plus tard. À 5h17 précisément, celui qui fut l'un des porte-paroles de Jean-Luc Mélenchon pendant la campagne présidentielle a estimé que "la triste mort de Johnny Hallyday ne doit pas nous faire oublier le nouveau mauvais coup qu'ils nous préparent (prochaine cible : le Smic)." 

À lire aussi
Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, le 10 juillet 2017 Mort de Johnny Hallyday
Hommage à Johnny Hallyday : pourquoi Marine Le Pen n'était pas présente

Une référence directe au rapport du groupe d'experts sur le Smic du 5 décembre, qui plaide pour la fin de la revalorisation annuelle et automatique du salaire minimum. Le gouvernement rendra sa décision sur le sujet le 18 décembre.

Immédiatement, le tweet, depuis supprimé par son auteur, a provoqué l'ire de nombre d'internautes touchés par la disparition de leur idole. La plupart dénonçant une instrumentalisation. Aurore Bergé, députée La République En Marche des Yvelines, est de ceux-là. Elle s'est indignée : "Il n'y aura pas de trêve politique. Mais utiliser le décès de Johnny Hallyday pour polémiquer est d'une rare indignité", écrit-elle.

Alexis Corbière a ensuite tenu à répondre à ses détracteurs. Dans un nouveau tweet, il s'est justifié : "Au milieu de la nuit, 30 minutes après la triste nouvelle, j'ai rendu hommage. Mais je n'oublie pas d'autres sujets sociaux qui me tiennent à cœur et qui me semblent grave. Suis-je le seul ? Bonne journée à tous."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort de Johnny Hallyday Johnny Hallyday La France insoumise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791285474
Mort de Johnny Hallyday : Corbière "n'oublie pas" le Smic malgré la "triste nouvelle"
Mort de Johnny Hallyday : Corbière "n'oublie pas" le Smic malgré la "triste nouvelle"
Après avoir rendu hommage à la star, le député France insoumise de Seine-Saint-Denis a rappelé qu'un débat sur le Smic est en cours.
http://www.rtl.fr/actu/politique/mort-de-johnny-hallyday-corbiere-n-oublie-pas-le-smic-malgre-la-triste-nouvelle-7791285474
2017-12-06 13:21:38
http://media.rtl.fr/cache/8WGLNo_rHy3XH46IWCBWCg/330v220-2/online/image/2017/1113/7790944477_la-rencontre-historique-entre-stephane-bern-et-alexis-corbiere.jpg