"Le remaniement ministériel, c'est un jeu d'échecs", analyse Alba Ventura

REPLAY / ÉDITO - Il y aura un remaniement ministériel dans les prochains jours. En coulisses, la campagne a déjà commencé.

Alba Ventura >
"Le remaniement ministériel, c'est un jeu d'échecs", analyse Alba Ventura Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

C'est reparti pour le petit jeu du remaniement. Qui remplacera Laurent Fabius ? Christiane Taubira va-t-elle changer de poste ? Les rumeurs vont bon train. C'est simple : dès que l'on croise un ou une ministre, inévitablement la question qui est posée aux journalistes c'est : "Alors vous avez des infos ?". Comme si nous étions dans la tête de François Hollande. Évidemment le départ de Laurent Fabius pour le Conseil constitutionnel (sauf surprise) libère une place et rebat les cartes. Est-ce qu'il sera remplacé par une figure de la gauche - on parle d'Hubert Védrine ou d'Élisabeth Guigou - ou est-ce que ce sera un jeu de chaises musicales ?

Carte jeune ou poids lourds

Le président de la République va-t-il jouer la carte jeune ? Certains évoquent le nom du ministre du Commerce extérieur, Matthias Fekl, âgé seulement de 38 ans, connu des socialistes mais inconnu du public. François Hollande va-t-il nommer un poids lourd du gouvernement ? La rumeur Ségolène Royal a couru un petit moment, avant de rapidement retomber. C'est peut-être pour cela que Ségolène Royal fait la promotion de son ministère de l'Écologie en ce moment, en expliquant qu'il a changé quatre fois de patron et qu'il y a un besoin de stabilité. Une stabilité qui n'est pas évidente pour tout le monde. Il y a une manie bien française chez les ministres, c'est la "bougeotte" alors qu'un quinquennat c'est court. Ainsi Marisol Touraine, la ministre de la Santé, n'hésite pas à dire qu'elle se verrait bien à la Justice.

La garde des Sceaux, elle, ne devrait pas partir. Christiane Taubira n'est pas députée. Si elle sort, elle n'a rien. Les mauvaises langues du gouvernement racontent qu'elle aime trop la vie de ministre. "Son petit moteur c'est la gloire", a-t-on pu encore entendre cette semaine. Quitter la Chancellerie pour le ministère de la Culture ? "Elle vivrait cela comme une humiliation même si elle adore la culture", dit un ministre. Ce serait vécu comme une rétrogradation, parce que le ministère de la Justice est un ministère régalien.

Qu'importe les couacs et les couleuvres

Ensuite, il n'est pas certain que François Hollande souhaite faire bouger Christiane Taubira, parce que ça l'arrange d'avoir cette icône de la gauche à un poste important. Comme ça l'arrange d'avoir Emmanuel Macron, le social libéral, à Bercy. Qu'importe les couacs et les couleuvres. Un remaniement ce n'est pas seulement des ajustements techniques. On cherche des équilibres, on joue aux échecs. Le départ de la ministre du Logement Sylvia Pinel, issue des rangs du PRG, va sans doute permettre au radical de gauche Jean-Michel Baylet, conseiller départemental de Tarn-et-Garonne, de devenir ministre.

Chez les Verts, c'est plus compliqué, on se déchire encore sur l'opportunité d'entrer dans un gouvernement qui n'est pas en phase avec la ligne écolo. Quant à la gauche du PS, on veut bien y entrer en échange de contreparties. En tout cas, ce remaniement sera le dernier avant la présidentielle. François Hollande veut l'utiliser pour s'assurer le soutien d'une partie de la gauche à sa candidature. On ne peut pas faire beaucoup plus politique. 

Les carnets du jour

On parle beaucoup de la sortie du livre de Nicolas Sarkozy, La France pour la vie (Plon). Un ouvrage dans lequel il reconnaît ses fautes, mais qui signe son envie d'aller à la bataille. Pourtant, certains dans son camp sont intrigués. L'ancien chef de l'État pourrait-il renoncer ? Une phrase laisse perplexe dans ce livre. Nicolas Sarkozy écrit : "Est-ce que je peux renouer la confiance ? Peut-être pas. Mais au moins aurais-je essayé !". C'est vrai qu'on l'a connu moins timoré.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781495094
"Le remaniement ministériel, c'est un jeu d'échecs", analyse Alba Ventura
"Le remaniement ministériel, c'est un jeu d'échecs", analyse Alba Ventura
REPLAY / ÉDITO - Il y aura un remaniement ministériel dans les prochains jours. En coulisses, la campagne a déjà commencé.
http://www.rtl.fr/actu/politique/le-remaniement-ministeriel-c-est-un-jeu-d-echecs-analyse-alba-ventura-7781495094
2016-01-22 08:37:00
http://media.rtl.fr/cache/b7OD_cVG4vCmnrqsPCt6ew/330v220-2/online/image/2015/0622/7778828150_alba-ventura.jpg