Front national : "Marine Le Pen cherche à pacifier son rapport avec la société", décrypte Alba Ventura

REPLAY / ÉDITO - Le Front national a trouvé son nouveau slogan, "La France apaisée". Mais est-il vraiment adapté au parti de Marine Le Pen ?

Alba Ventura >
Front national : "Marine Le Pen cherche à pacifier son rapport avec la société", décrypte Alba Ventura Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

"La France apaisée". C'est donc le nouveau slogan du Front national. Marine Le Pen veut en finir avec les casseroles du FN "à papa". Est-ce la dernière étape de la dédiabolisation ? C'est en tout cas ce que la présidente du parti a en tête. Elle cherche une respectabilité à tout prix. Elle est persuadée que c'est la dernière étape avant la victoire. Pour y parvenir, elle va jusqu'à puiser dans le vocabulaire politique traditionnel, voire un peu cliché. "La France apaisée", ça peut sonner un peu comme "La force tranquille" de François Mitterrand en 1981. D'ailleurs au FN, certains osent le parallèle, comme Gilbert Collard qui explique qu'il y a eu une forme de dédiabolisation du Parti socialiste à l'époque, en rappelant que lorsque François Mitterrand a pris le pouvoir, on annonçait l'arrivée des chars russes sur les Champs-Élysées.

Marine Le Pen, tout sauf sereine

Cette dédiabolisation, cela fait des années que Marine le Pen y travaille. Elle a exclu ceux qui faisaient des saluts nazis dans les coins. Elle s'est fâchée avec son père. Même la sortie de l'euro ne devrait plus être un dogme. Maintenant elle pense qu'elle va pouvoir adoucir son image et celle de son parti. Reste que cela ne va pas être facile. Car un slogan,  il faut que ça vous ressemble un peu quand même. Marine Le Pen, elle est tout sauf apaisée. Chez les Le Pen, on est plutôt fort en gueule, pas vraiment apaisé. Le Front national incarne plus la colère et la protestation que l'apaisement et la sérénité.

On peut dire que le FN a des thématiques fortes, qui rencontrent un écho dans la société, comme sur la sécurité, sur l'immigration, sur l'Europe, en partie sur l'économique et le social. Mais ce n'est pas le parti des Bisounours, ce n'est pas un parti modéré. C'est comme dans la pub : on peut ne pas dire toute la vérité, mais on ne peut pas non plus vendre le contraire de ce que l'on est. Le problème du slogan "La France apaisée", c'est que ça apparaît comme une publicité mensongère.

Franchir le cap des 50%

Marine Le Pen cherche en fait à franchir le cap des 50%. On a bien vu ce qui s'est passé aux dernières élections régionales. Elle fait 40% en Nord-Pas-de-Calais-Picardie au premier tour. Mais elle ne parvient pas en transformer l'essai au second tour. Ça coince, parce qu'il y a une partie de l'électorat qui refuse de franchir le pas (notamment les retraités, mais aussi les professions intermédiaires et les cadres sup'), alors qu'elle fait des scores records dans les classes populaires.

Pour l'instant Marine le Pen ne peut pas prendre le pouvoir toute seule. Comme elle n'a pas l'intention pour le moment de nouer des alliances, elle va aussi loin que possible dans sa stratégie. Elle sait qu'elle inspire encore beaucoup de crainte. Le FN est perçu comme un parti qui fracture le pays, qui n'incarne pas la démocratie. Elle cherche à pacifier son rapport avec la société. Elle veut casser l'idée, comme l'avait dit Manuel Valls lors des dernières élections, qu'elle ne sera pas à la tête d'un parti qui provoquera la guerre civile.

Les carnets du jour

Nous avons une Ségolène Royal plus écolo que moi tu meurs, et qui n'a pas peur d'affronter Manuel Valls. Même si elle assure que leurs relations sont très bonnes. Pour la ministre de l'Ecologie, il faut en finir avec les boues rouges en Méditerranée qui, dit-elle, "empoisonnent la mer, la terre et les gens". Quant à l'aéroport Notre-Dame-des-Landes, "c'est un dossier bloqué, qui a été mal géré, avec arrogance, et qui mobilise 17 compagnies de CRS, alors qu'il y a d'autres priorités". Voilà c'est dit ! Et n'allez pas dire à Ségolène Royal qu'elle est une voix dissonante. L'écologie, c'est un sujet plus consensuel que la déchéance de nationalité.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781461146
Front national : "Marine Le Pen cherche à pacifier son rapport avec la société", décrypte Alba Ventura
Front national : "Marine Le Pen cherche à pacifier son rapport avec la société", décrypte Alba Ventura
REPLAY / ÉDITO - Le Front national a trouvé son nouveau slogan, "La France apaisée". Mais est-il vraiment adapté au parti de Marine Le Pen ?
http://www.rtl.fr/actu/politique/front-national-marine-le-pen-cherche-a-pacifier-son-rapport-avec-la-societe-decrypte-alba-ventura-7781461146
2016-01-20 09:04:00
http://media.rtl.fr/cache/b7OD_cVG4vCmnrqsPCt6ew/330v220-2/online/image/2015/0622/7778828150_alba-ventura.jpg