2 min de lecture Législatives 2017

Guaino dénonce un électorat "à vomir" et annonce son retrait de la politique

Le député sortant Les Républicains a dénoncé un électorat "à vomir" après sa défaite dans la 2e circonscription de Paris, lors du premier tour des élections législatives.

Henri Guaino a été éliminé dès le premier tour des législatives.
Henri Guaino a été éliminé dès le premier tour des législatives. Crédit : AFP / PHILIPPE DESMAZES
Marie Demeulenaere
et AFP

"Je suis allé au bout de mes engagements politiques", a déclaré Henri Guaino sur le plateau de BFMTV, dimanche 11 juin. Le député sortant et candidat dissident Les Républicains dans la 2e circonscription de Paris a été crédité de moins de 5% des voix, à l'issue du premier tour des législatives. "Cela fait plus de 30 ans, avec un seul mandat de député qui vient de s'achever, voilà, j'ai épuisé le sujet", a-t-il déclaré. 

Relancé sur le fait de savoir s'il annonçait son retrait de la politique, il a répondu: "Oui, oui. Quand on fait 4,5%...", score qui le place en 7e position au premier tour. 

Le candidat de la République en Marche (REM) Gilles Le Gendre est, lui, arrivé en tête dans la 2e circonscription de Paris avec 41,81% des suffrages exprimés, largement devant la candidate officiellement investie par Les Républicains, Nathalie Kosciusko-Morizet (18,13%). Le maire LR du VIe arrondissement, Jean-Pierre Lecoq, est arrivé 3e avec 9,17% des suffrages exprimés.

Un électorat "à vomir"

"L'électorat qui a voté dans la 2e circonscription de Paris, est, à mes yeux, à vomir", a pesté Henri Guaino devant les journalistes. Le député sortant a notamment fustigé "les bobos d'un côté qui sont dans l'entre-soi, dans l'égoïsme", et puis "la bourgeoisie traditionnelle de droite qui va à la messe, envoie ses enfants au catéchisme et qui vote pour un type qui pendant 30 ans, s'est arrangé, a triché par tous les moyens. Voilà, c'est tout, j'ai voulu aller jusqu'au bout, je suis allé jusqu'au bout". 

À lire aussi
Manuel Valls à l'Assemblée nationale, le 4 octobre 2017 Législatives 2017
Législatives 2017 : l'élection de Manuel Valls validée par le Conseil constitutionnel

Aux journalistes qui s'étonnaient de ce mépris affiché de ses électeurs, l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy a répondu: "Pour ceux-là, oui [...] Je constate ce qu'ils ont fait au moment de la primaire, pour qui ils ont voté contrairement à tous leurs préceptes moraux, cette hypocrisie du socle sociologique sur lequel la droite s'est rétrécie, voilà", a-t-il poursuivi. 

Résultats législatives 2017 : tous les scores, circonscription par circonscription

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Henri Guaino Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788932426
Guaino dénonce un électorat "à vomir" et annonce son retrait de la politique
Guaino dénonce un électorat "à vomir" et annonce son retrait de la politique
Le député sortant Les Républicains a dénoncé un électorat "à vomir" après sa défaite dans la 2e circonscription de Paris, lors du premier tour des élections législatives.
http://www.rtl.fr/actu/politique/guaino-denonce-un-electorat-a-vomir-et-annonce-son-retrait-de-la-politique-7788932426
2017-06-12 03:13:00
http://media.rtl.fr/cache/6kBxDnx8DZa3BXvf4pmByw/330v220-2/online/image/2017/0612/7788932499_henri-guaino-a-ete-elimine-des-le-premier-tour-des-legislatives.jpg