1 min de lecture Marine Le Pen

Attentat à Paris : "tout a été fait pour que nous perdions la guerre" pour Marine Le Pen

La présidente du Front national a donné une conférence de presse au lendemain de l'attentat qui a fait un mort et trois blessés le 20 avril sur les Champs-Élysée.

Marine Le Pen en conférence de presse le 21 avril 2017 à Paris.
Marine Le Pen en conférence de presse le 21 avril 2017 à Paris.
109117333772423871640
Geoffroy Lang

En conférence de presse, Marine Le Pen a dépeint une France victime d'une "guerre révolutionnaire [ayant] pour objectif notre soumission à une idéologie meurtrière" au lendemain de l'attaque terroriste du 20 avril sur les Champs-Élysée. Un policier a été tué, et deux autres blessés dans un attentat revendiqué par l'organisation terroriste État islamique. "Élue présidente de la République, je mettrai en oeuvre immédiatement et sans faiblesse ce plan de bataille contre le terrorisme islamiste et le laxisme pénal pour mettre en protection les Français", a promis la candidate frontiste à deux jours du premier tour de la présidentielle.

"Cette guerre nous est menée sans pitié et sans répit. Chacun comprendra que nous ne pouvons pas la perdre. Or depuis dix ans, sous les gouvernements de droite et de gauche, tout a été fait pour que nous la perdions", a poursuivi la présidente du FN depuis son QG de campagne parisien. Marine Le Pen a toutefois voulu adresser un message d'unité au lendemain de cette nouvelle attaque terroriste : "J'appelle tous les Français, quelles que soient leurs opinions, leurs convictions ou leur origine, à l'unité, une unité sans faille, profonde, comme celle qui unit les membres d'une famille dans l'épreuve".

À l'occasion de cette cohérence de presse, et alors qu'elle a annulé son dernier meeting, la candidate du Front national a rebondi sur ce nouveau drame pour défendre son programme en demandant "l'expulsion immédiate" des fichés S étrangers, "des procédures accélérées de déchéance de nationalité pour les fichés S binationaux et leur expulsion immédiate dans leurs pays d'origine". Elle a également défendu le "recrutement de 15.000 policiers et gendarmes", et l'"abrogation des lois pénales ultras laxistes Dati et Taubira".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen Attentat Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788227119
Attentat à Paris : "tout a été fait pour que nous perdions la guerre" pour Marine Le Pen
Attentat à Paris : "tout a été fait pour que nous perdions la guerre" pour Marine Le Pen
La présidente du Front national a donné une conférence de presse au lendemain de l'attentat qui a fait un mort et trois blessés le 20 avril sur les Champs-Élysée.
http://www.rtl.fr/actu/politique/attentat-sur-les-champs-elysee-tout-a-ete-fait-pour-que-nous-perdions-la-guerre-pour-marine-le-pen-7788227119
2017-04-21 12:31:32
http://media.rtl.fr/cache/-SyuqDvlrtbG7Ee3A2ddEg/330v220-2/online/image/2017/0421/7788228223_marine-le-pen-en-conference-de-presse-le-21-avril-2017-a-paris.jpg