L'affaire Bygmalion est-elle un coup d'arrêt pour Nicolas Sarkozy ?

REPLAY - L'ancien chef de l'État a été entendu par les magistrats du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris ce mardi.

>
L'affaire Bygmalion est-elle un coup d'arrêt pour Nicolas Sarkozy ? Crédit Image : Elodie Grégoire Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel Télécharger

Nicolas Sarkozy a passé plus de 11 heures avec les juges du pôle financier du TGI de Paris ce mardi 16 février. Il a été mis en examen dans l'enquête sur l'affaire Bygmalion et le dépassement des plafonds de campagne lors de la présidentielle de 2012. Un début de semaine difficile après un weekend laborieux durant lequelil a été boudé par ses concurrents à la primaire de la droite lors du congrès national du parti. "Il avance dans la mauvaise direction puisqu'il enferme la droite sur des positions conservatrices. (...) Les sondages montrent qu'il n'impressionne plus grand monde", estime Gaspard Koenig. "Ce qu'on sait c'est qu'il y a eu un système de fausse facture parce que le plafond de campagne a été dépassé et ça me semble assez symptomatique du rapport du politique à l'argent public (...) cette absence totale de continence par rapport à un budget et ils ont toujours l'impression que l'argent, ça se trouve", critique aussi le président de Génération libre.


Cette affaire judiciaire pourrait être préjudiciable pour l'ancien président de la République à quelques mois de la consultation des électeurs de droite pour choisir un candidat à la présidentielle. "Ce qui se joue là, c'est la primaire des Républicains, si Nicolas Sarkozy sort avec une mise en accusation quelconque, il va être en difficulté pour se présenter", analyse Éric Revel. "Ce que je trouve fascinant avec Sarkozy, c'est sa capacité à n'être jamais responsable de rien. Il n'a pas vu ou pas entendu pendant sa campagne, il souffre d'un dédoublement de personnalité", ajoute Philippe Bailly.

Clémentine Autain dénonce "un fait gravissime" qui concerne "des millions d'euros détournés par un homme qui vient nous faire des leçons". "Cela me parait totalement lunaire, je ne vois pas pourquoi des gens auraient pris tant de risques pour qu'il soit président de la République et que lui-même ne soit au courant. (...) C'est très préoccupant sur le personnage et sur ce qui se fait chez Les Républicains", précise la conseillère régionale d’Île de France. 

On refait le monde avec :
Clémentine Autin, directrice du trimestriel Regards
Gaspard Koenig, président du think tank Génération Libre
Philippe Bailly, conseiller en communication
Éric Revel, ancien patron de LCI

La rédaction vous recommande
par Marc-Olivier FogielJournaliste RTL
Suivez Marc-Olivier Fogiel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781921548
L'affaire Bygmalion est-elle un coup d'arrêt pour Nicolas Sarkozy ?
L'affaire Bygmalion est-elle un coup d'arrêt pour Nicolas Sarkozy ?
REPLAY - L'ancien chef de l'État a été entendu par les magistrats du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris ce mardi.
http://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-bygmalion-l-audition-judiciaire-est-elle-un-coup-d-arret-pour-nicolas-sarkozy-7781921548
2016-02-16 21:03:00
http://media.rtl.fr/cache/273_2pg7TSFKgP5GlUIPzg/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346919_marc-oliver-fogiel.jpg