2 min de lecture Corée du Nord

La Corée du Nord affirme être devenue un État nucléaire, après un nouveau tir de missile

Pyongyang a annoncé être parvenue à "l'achèvement d'une force nucléaire d'État", quelques heures après le tir d'un nouveau missile balistique qui s'est écrasé en mer du Japon.

Une photo officielle de Kim Jong-Un transmise le 20 avril 2015.
Une photo officielle de Kim Jong-Un transmise le 20 avril 2015. Crédit : KNS / KCNA / AFP
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Quelques heures après le tir d'un missile balistique intercontinental par la Corée du Nord, Pyongyang affirme mercredi 29 novembre avoir réalisé son objectif "historique" : devenir un État nucléaire. Après avoir assisté au lancement du missile Hwasong-15, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a déclaré "avec fierté que désormais, nous sommes finalement parvenus à réaliser notre grande cause historique, l'achèvement d'une force nucléaire d'État", selon l'agence officielle KCNA. La Corée du Nord affirme par ailleurs que cet essai met "la totalité du continent américain à sa portée". 

Le tir du missile intercontinental a eu lieu mardi 28 novembre vers l'est depuis la province du sud Pyongan. Selon le ministre américain de la Défense Jim Mattis, le missile s'est abîmé en mer du Japon après un vol de quelque 1.000 kilomètres de distance, et a atteint la plus haute altitude de tous les tirs effectués par Pyongyang à ce jour. Ce premier tir depuis le 15 septembre anéantit les espoirs que la trêve observée par Pyongyang ait eu pour objectif d'ouvrir la porte à une solution négociée à la crise suscitée par ses programmes nucléaire et balistique. 

Un objectif historique

"Le système d'armes de type ICBM Hwasong-15 est un missile intercontinental équipé d'une ogive lourde extra-large capable de frapper la totalité du continent américain", a affirmé KCNA. Le développement de cet armement protégera la Corée du Nord de "la politique de chantage et de menace nucléaires des impérialistes américains", a-t-elle ajouté. 

À lire aussi
L'un des missiles balistiques tirés par la Corée du Nord le 15 mai 2017 Corée du Nord
La Corée du Nord souhaite devenir "la puissance nucléaire la plus forte"

À la mi-septembre, Kim Jong-Un avait réaffirmé sa détermination à obtenir l'arme nucléaire à l'agence de presse locale KCNA, dans le but de parvenir à "un équilibre des forces avec les États-Unis". Il affirmait également que la Corée du Nord était proche d'obtenir l'arme nucléaire, et ce en dépit des sanctions internationales répétées

La communauté internationale mobilisée

La communauté internationale n'a pas encore réagi à cette déclaration, mais a unanimement condamné le nouveau tir de missile nord-coréen. Le Japon, les États-Unis et la Corée du Sud ont demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, qui a déjà imposé plusieurs vagues de sanctions à la Corée du Nord en raison de ses programmes nucléaire et balistique. Cette réunion doit se tenir ce mercredi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord Kim Jong-Un Nucléaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791183691
La Corée du Nord affirme être devenue un État nucléaire, après un nouveau tir de missile
La Corée du Nord affirme être devenue un État nucléaire, après un nouveau tir de missile
Pyongyang a annoncé être parvenue à "l'achèvement d'une force nucléaire d'État", quelques heures après le tir d'un nouveau missile balistique qui s'est écrasé en mer du Japon.
http://www.rtl.fr/actu/international/la-coree-du-nord-affirme-etre-devenue-un-etat-nucleaire-7791183691
2017-11-29 05:24:00
http://media.rtl.fr/cache/B7J5eM_czW3-l8q3n8LXvQ/330v220-2/online/image/2015/0429/7777514949_kim.jpg