1 min de lecture Espagne

Catalogne : Puigdemont est "hors la loi", fustige l'ambassadeur d'Espagne à Paris

REPLAY - INVITÉ RTL - Fernando Carderera, ambassadeur d'Espagne en France, estime que le président indépendantiste catalan avait "toutes les possibilités" d'éviter une mise sous tutelle de la région.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Catalogne : Puigdemont est "hors la loi", fustige l'ambassadeur d'Espagne à Paris Crédit Image : Thomas Samson / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et Marc-Olivier Fogiel

L'ambassadeur d'Espagne en France le martèle au micro de RTL : "C'est un coup d'État au ralenti". En refusant d'organiser des élections anticipées dans sa région, sans pour autant lever la suspension de l'indépendance, le président indépendantiste catalan Carles Puidgemont n'a pas apaisé les tensions et sidère un peu plus les autorités espagnoles. "On est face à un gouvernement (catalan) qui ignore la pluralité de la société catalane. (...) Il est hors de la loi espagnole et catalane", dénonce Fernando Carderera, représentant à Paris du pouvoir madrilène incarné par Mariano Rajoy.

Durant la journée de jeudi 26 octobre, Carles Puidgemont a plusieurs fois reculé son allocution télévisée tant attendue. Selon des sources proches du dossier, citées par l'AFP, il était dans l'attente d'un engagement du gouvernement espagnol de ne pas activer l'article 155 de la Constitution, qui mettra la Catalogne sous tutelle. "Il revient au Parlement [catalan] de déterminer les conséquences de l'application contre la Catalogne de l'article 155", a finalement déclaré Carles Puidgemont, sans autres précisions.

Mais pour Fernando Carderera, il est trop tard : "On est toujours prêt à dialoguer, dans le cadre de la loi. L'article 155, ce n'est pas une menace mais une garantie face à un coup d'État. (...) Puidgemont a eu toutes les possibilités d'éviter l'application de l'article. C'est lui qui l'a provoquée. Sans coup d'État, sans déclaration d'indépendance, il n'y aurait pas eu de recours à l'article 155".

À lire aussi
Carles Puigdemont va louer une maison à Bruxelles à 4.400 euros par mois Catalogne
Carles Puigdemont va louer une maison à Bruxelles à 4.400 euros par mois

Seule une convocation d'élections anticipées en Catalogne pourrait assouplir la position de Madrid. "Il faudrait aussi être clair pour que cette déclaration d'indépendance ne soit plus valable", précise l'ambassadeur. Pour le moment, le Sénat espagnol, dont la majorité est acquise au conservateur Mariano Rajoy, doit se prononcer le 27 octobre sur l'application de l'article 155.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Catalogne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790688945
Catalogne : Puigdemont est "hors la loi", fustige l'ambassadeur d'Espagne à Paris
Catalogne : Puigdemont est "hors la loi", fustige l'ambassadeur d'Espagne à Paris
REPLAY - INVITÉ RTL - Fernando Carderera, ambassadeur d'Espagne en France, estime que le président indépendantiste catalan avait "toutes les possibilités" d'éviter une mise sous tutelle de la région.
http://www.rtl.fr/actu/international/catalogne-l-ambassadeur-d-espagne-a-paris-fustige-l-attitude-de-puidgemont-7790688945
2017-10-26 19:19:00
http://media.rtl.fr/cache/rBE3_gaKns0DRhWvb5bHuA/330v220-2/online/image/2017/1011/7790467618_fernando-carderera-ambassadeur-d-espagne-a-paris-le-8-octobre-2017.jpg