2 min de lecture Climat

Climat : 15.000 scientifiques lancent un "avertissement à l'humanité"

La revue "BioScience" a publié l'"Avertissement à l'humanité", un manifeste signé par 15.364 scientifiques de 164 pays, mettant en garde sur le futur de la planète.

>
Télécharger Plus de 15.000 scientifiques lancent un "avertissement à l'humanité" Crédit Image : AFP | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin et Sarah Belien

"Il faut faire l'effort maintenant. Il sera trop tard si nous nous y mettons la prochaine décennie." Jean Jouzel, climatologue et glaciologue français et signataire du manifeste "l'Avertissement à l'humanité", crie à l'unisson avec plus de 15.000 journalistes signataires qu'"il sera bientôt trop tard" pour pouvoir sauver la planète.

Cette tribune, publiée par la revue BioScience lundi 13 novembre et traduite dans Le Monde, est une "mise en garde des scientifiques à l'humanité : deuxième avertissement", cite le quotidien national. "Il faut maintenant s'y mettre pour avoir des chances de rester en-deçà de 2°C à long terme. On a vraiment plus que 3 ans pour réagir", prévient Jean Jouzel. Alors que la 23e Conférence de l'ONU sur les changements climatiques (COP23) entame sa deuxième semaine, les rapports alarmant ne font que de tomber.

À lire aussi
La concentration de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère a atteint un niveau record en 2016 selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM) le 30 octobre 2017. environnement
COP23 : la communauté internationale s'accorde pour évaluer en 2018 ses émissions

Les émissions mondiales de CO2 repartent à la hausse après trois années de stagnation, la raréfaction des prises des pêcheurs malgré un effort de pêche, l'effondrement de l'abondance des invertébrés causé par les pratiques agricoles notamment par l'utilisation de pesticide, les alertes sécheresse à répétition, la disparition de 80% d'insectes volants au cours des trente dernières années dans les zones protégées allemandes, aussi l'augmentation de la population mondiale de 35% en 25 ans...

Tout ces rapports remettant en cause la biodiversité et l'écosystème mondial, sont mis en avant dans le manifeste.

Le retard accumulé par les pays irréversible ?

Depuis l'accord mondial de Paris, seul un tiers des objectifs fixés ont été respectés. Puis, a suivi le retrait des États-Unis de l'accord, deuxième plus gros pollueur mondial. Bien que des regroupements opèrent, comme le futur Sommet de Paris qui aura lieu le 12 décembre prochain afin de "concrétiser" les engagements pris en 2015 dans la capitale, la prise de conscience doit être mondiale.

"Il faut que le maximum du pic de d'émission des gaz à effet de serre ne soit pas au-delà de 2020, si le pic est en 2030, ça deviendra pratiquement impossible, il faut faire beaucoup plus rapidement", explique Jean Jouzel. "Par rapport à l'Accord de Paris lui-même, aux engagements des pays, certains ont quand même déjà du retard. Les États-Unis en ont. Et en France nous avons du retard sur la mise en œuvre du renouvelable."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat Environnement Monde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790956198
Climat : 15.000 scientifiques lancent un "avertissement à l'humanité"
Climat : 15.000 scientifiques lancent un "avertissement à l'humanité"
La revue "BioScience" a publié l'"Avertissement à l'humanité", un manifeste signé par 15.364 scientifiques de 164 pays, mettant en garde sur le futur de la planète.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/climat-15-000-scientifiques-lancent-un-avertissement-a-l-humanite-7790956198
2017-11-14 13:40:25
http://media.rtl.fr/cache/UMGi8VNqk-gogpQgfl_NdA/330v220-2/online/image/2017/1114/7790956230_un-glacier-en-voie-de-disparition-dans-la-cordillere-des-andes.jpg