l'édito de Serge July