1 min de lecture Didier Deschamps

VIDÉO - "Cette victoire contre les Pays-Bas est de bon augure" pour le Mondial, estime Jérôme Millagou

ÉCLAIRAGE VIDÉO - Pour Jérôme Millagou, grand reporter au service des sports de "RTL", le succès des Bleus en amical mercredi soir (2-0) confirme "le début de quelque chose".

>
VIDÉO - "Cette victoire contre les Pays-Bas est de bon augure" pour le Mondial, estime Jérôme Millagou Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :
Jerome Millagou
Jérôme Millagou et Fanny Bonjean

"Évidemment, cette victoire contre les Pays-Bas est de bon augure pour la Coupe du monde, déclare d'emblée Jérôme MIllagou. En fait, le match contre l'Ukraine au mois de novembre aurait pu être le terminus de toute une génération : ça a été au contraire la libération d'une équipe, analyse-t-il. On savait qu'il y avait du talent dans cette équipe de France. On ne l'avait vu que trop ponctuellement. Là, ça fait deux fois qu'il s'exprime collectivement, avec des joueurs cadres dans des grands clubs (Benzema, Ribéry), avec des joueurs qui s'imposent dans une équipe comme le PSG (Matuidi), avec des jeunes de talent (Pogba, Varane)".

Ça ne change pas forcément les objectifs de cette équipe de France au Mondial

Jérôme Millagou
Partager la citation

"Deux matchs, l'Ukraine, les Pays-Bas : c'est le début de quelque chose", poursuit celui qui a commenté le match des Bleus en direct du Stade de France mercredi. Cela dit, "ça ne change pas forcément les objectifs de cette équipe de France au Mondial", tempère-t-il, à savoir qu'un "quart de finale serait déjà très bien. Mais il y a là du potentiel pour aller au delà et être performant vraiment à l'Euro 2016 en France, avec une très belle génération. Et il y a effectivement matière à être l'une des bonnes surprises de la Coupe du monde".

Des similitudes avec Aimé Jacquet

Le journaliste valide enfin la comparaison entre Didier Deschamps et Aimé Jacquet, champion du monde avec les Bleus en 1998. "C'est vrai qu'il y a des similitudes dans leurs parcours (...). Deschamps a fait des choix forts en écartant Nasri ou Abidal, comme autrefois Jacquet avec Cantona ou Ginola (...). Et lui aussi croit très fort à un sacre mondial, même s'il ne le dira jamais en public". Peut-être se livrera-t-il le 13 juillet prochain...

Infographie : composition du groupe E avec les adversaires de la France et les stades de la Coupe du monde où elle jouera la phase de groupe
Infographie : composition du groupe E avec les adversaires de la France et les stades de la Coupe du monde où elle jouera la phase de groupe Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Didier Deschamps Eric Abidal Essentiels vidéos
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants