1 min de lecture JO Sotchi 2014

Sotchi : "Il ne faut pas laisser la porte s'ouvrir aux manifestations politiques", dit Tony Estanguet

INVITÉ RTL - Sur fond de crise ukrainienne, Tony Estanguet, membre du Comité international olympique (CIO), estime qu'il faut "respecter la Charte olympique".

Le triple champion olympique de canoë Tony Estanguet est désormais membre du Comité olympique interntional.
Le triple champion olympique de canoë Tony Estanguet est désormais membre du Comité olympique interntional. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

Les JO de Sotchi, qui doivent s'achever dimanche 23 février avec la cérémonie de clôture, se sont déroulés sur fond de crise en Ukraine. Certains athlètes auraient voulu porter un brassard noir en hommage aux victimes des manifestations à Kiev, mais le CIO l'a interdit. Faut-il, oui ou non, mélanger sport et politique ? "Ni l'un, ni l'autre", répond le multi-médaillé de canoë et membre du CIO Tony Estanguet.

"Bien évidemment nous sommes très touchés par la situation actuelle en Ukraine", affirme-t-il, mais il faut également  "préserver le symbole des JO pour qu'ils continuent à perdurer et à fasciner la population (…) C'est une question d'équilibre".

Selon lui, "la médaille d'or gagnée par l'Ukraine sur le relais dames de biathlon a été l'une des plus belles médailles". "C'est un très beau symbole de montrer aux Ukrainiens une équipe unie pour valoriser le pays", dit-il.

Il y a beaucoup de zones où le climat est tendu et où les athlètes auraient envie d'utiliser cette plateforme des JO pour véhiculer leur message

Tony Estanguet
Partager la citation

Pour autant, "il ne faut pas laisser la porte s'ouvrir vers des manifestations politiques, parce que malheureusement, aujourd'hui, dans le monde, il y a beaucoup de zones où le climat est tendu et où les athlètes auraient envie d'utiliser cette plateforme des JO pour véhiculer leur message", ajoute-t-il.

À lire aussi
Les anneaux olympiques à Sotchi en 2014 JO Sotchi 2014
Dopage : la Russie a organisé un "système de dopage d'État", selon un rapport accablant

"Je pense qu'il faut respecter la Charte olympique pour veiller à ce que le produit olympique continue à faire rêver", estime Tony Estanguet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO Sotchi 2014 Tony Estanguet Ukraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants