3 min de lecture Clément Grenier

Rennes - Lyon : l'OL est peut-être redevenu une terreur qui chasse l'Europe

DÉCRYPTAGE - L'Olympique Lyonnais se déplace au Stade rennais à 17h lors de la 23e journée de Ligue 1, avec l'objectif de revenir dans la course à la 3e place.

Clément Grenier a été décisif pour l'OL
Clément Grenier a été décisif pour l'OL Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Et si l'OL avait finalement fait le meilleur mercato de janvier en Ligue 1 ? Certes, la colonne "arrivées" est vide mais, surtout, celle des "départs" est restée vierge également. Si bien qu'aujourd'hui, et avant un déplacement à Rennes dimanche (17h), Lyon porte en lui toutes les qualités de l'équipe qui peut bousculer les pronostiques et terminer en boulet de canon. A condition peut-être de faire un choix dans les compétitions...quoi que.

Rémi Garde est bien l'homme de la situation

Lorsque l'OL a décidé, il y a deux saisons, de réduire sa voilure en attendant l'entrée dans son futur grand stade, Jean-Michel Aulas a confié l'équipe première à l'ancien patron du centre de formation, Rémi Garde. Terminé les achats à plus de 20 millions d'euros, l'heure était à la vente et au renflouement des caisses. Exit Bastos, Källström, Juninho, Cris, Lloris et Lisandro, Garde est prié de faire avec ce qu'il a sous la main, en axant aussi sur la promotion des jeunes pousses et des recrues peu coûteuses et venues de Ligue 1.

Deux saisons et demie plus tard, la griffe de l'ancien joueur d'Arsenal apparaît de plus en plus sur le jeu et l'esprit de cet OL. La colonne vertébrale Bisevac-Gônalons-Grenier-Gomis est devenue une garantie de performances, et le système en 4-4-2 en losange est parfaitement adapté aux qualités d'une équipe qui n'a pas d'ailiers spécifiques. En faisant ce choix, Rémi Garde a réussi à tirer la quintessence de ses joueurs. Ainsi, Fofana et Gourcuff trouvent des zones de jeu qu'ils affectionnent, ce dernier devenant au fil des semaines le patron de la construction du jeu. Lacazette, en soutien de Gomis, marque but sur but pendant que Bédimo, arrivé de Montpellier, arpente son couloir gauche pour apporter le danger.

Les jeunes vont avoir du temps...et des matchs

Dans cette équipe qui reste sur 12 matchs sans défaite, les jeunes pousses prennent le temps de se développer. Le vrai problème du début de saison manqué à Lyon fut la responsabilisation trop précoce de talents sans doute un tantinet surcotés. Lancer en même temps autant de jeunes (Zeffane, Ghezzal, Benzia, Ferri, Fékir...) dans un club à haute pression a brûlé les ailes de certains, provoquant des problèmes de comportement. En l'absence de joueurs expérimentés (blessés ou écartés), l'OL a été victime d'un jeunisme forcé par les soucis économiques. C'était oublier que le jeune Karim Benzema avait flambé aux côtés de joueurs cadres comme Juninho ou Wiltord, sans pression. Depuis le retour de Gourcuff, Gomis, Bisevac et en comptant sur Malbranque, l'entraîneur de l'OL a petit à petit laissé les jeunes mûrir sur le banc, les laissant jouer d'autres compétitions.

À lire aussi
Cristiano Ronaldo à la lutte avec Angel Di Maria en novembre 2015 Mercato
Mercato : Grenier et Ferri devraient quitter Lyon, Özil et Sanchez rester à Arsenal

L'OL est le dernier club engagé dans 4 compétitions, les deux coupes nationales et la Ligue Europa étant au programme des Rhodaniens. L'Europe sera d'ailleurs sans doute le terrain de jeu des remplaçants, encadrés par certains titulaires. Non pas que Lyon cherche à snober la coupe d'Europe, mais si le club doit gagner un titre cette saison, il y a plus de chances pour que ce soit la Coupe de la ligue ou la Coupe de France. D'autant qu'Odesa est un adversaire assez abordable pour laisser la classe biberon olympienne s'ébrouer. En attendant, seul Gourcuff sera absent lors du déplacement à Rennes pour la 23e journée de Ligue 1, et une victoire lyonnaise propulserait le club dans le wagon des prétendants au podium, un objectif inespéré il y a encore quelques semaines. Attention, le Lyon a faim et ne veut pas mourir.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Clément Grenier Ligue 1 Uber Eats Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants