1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. VIDÉOS - Leverkusen-Atlético : les buts de Griezmann et Niguez en images
2 min de lecture

VIDÉOS - Leverkusen-Atlético : les buts de Griezmann et Niguez en images

Festival de buts mardi 21 février en 8es de finale aller Ligue des champions avec une victoire 5-3 de Manchester City contre Monaco, tandis que l'Atletico Madrid s'est imposé 4-2 sur la pelouse du Bayer Leverkusen.

Antoine Griezmann a signé le 2e des 4 buts madrilènes mardi 21 février 2017 en Allemagne
Antoine Griezmann a signé le 2e des 4 buts madrilènes mardi 21 février 2017 en Allemagne
Crédit : McManus/BPI/Shutterstoc/SIPA
Gregory Fortune & AFP

L'Atlético de Madrid, finaliste de la dernière édition, a quasiment assuré sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions en allant s'imposer 4-2 sur la pelouse du Bayer Leverkusen, sous l'impulsion du redoutable duo français Griezmann-Gameiro. Plus précis et plus incisifs, les Madrilènes ont fait preuve d'une efficacité chirurgicale. Mais les Allemands n'ont jamais abdiqué, réduisant deux fois le score par Bellarabi puis Savic contre son camp. Une façon de sauver la face et de se garder une minuscule lueur d'espoir pour le match retour le mercredi 15 mars.

"Dans ce genre de match, avait mis en garde Simeone, l'intensité est une clé, plus que la possession ou les détails de la stratégie. Le talent est important, mais le cœur et la passion tiennent plus de place dans le football". Message parfaitement entendu par ses hommes, à commencer par Niguez auteur de l'ouverture du score (17e) sur un exploit individuel, une percée dans la défense et une frappe enroulée du gauche depuis le coin droit de la surface pour trouver la lucarne opposée.

Sept minutes plus tard, la "2G" entrait en action : Gameiro s'échappait sur un contre, mystifiait la défense centrale du Bayer et servait Griezmann sur un plateau (2-0, 25e). Les deux larrons allaient ensuite être de tous les bons coups même si "Grizou" échouait face au gardien (34e) sur un centre de l'ancien Parisien et Sévillan qui trouvait de son côté la barre transversale (50e). Et c'est sur une nouvelle percée que Gameiro a obtenu un penalty, qu'il s'est chargé de transformer lui-même (3-1, 59e). 

Mais Leverkusen a tenu à montrer que sa place en 8es n'était pas usurpée. C'est d'abord Bellarabi, sur un centre du latéral Heinrichs, qui ramenait les siens à 2-1 (48e), avant que Savic, sous la pression de "Chicharito" Hernandez, ne marque contre son camp (3-2, 68e). En toute fin du match, Torres, entré en jeu à la 78e minute, portait pourtant ce qui ressemble à un coup de grâce d'une tête imparable (4-2, 86e). L'Atlético, cette fois, ne devrait donc pas avoir besoin des tirs aux buts pour éliminer Leverkusen, comme en 2015.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/