3 min de lecture Didier Deschamps

Samir Nasri envisage la retraite internationale : retour sur un parcours en Bleu en pointillés

Après les polémiques que sa non-sélection pour la Coupe du monde au Brésil a suscitées, Samir Nasri, dont la première sélection remonte au 28 mars 2007, songe à prendre sa retraite internationale.

Samir Nasri lors du match de la France face à la Finlande, le 15 octobre 2013
Samir Nasri lors du match de la France face à la Finlande, le 15 octobre 2013 Crédit : AFP/L.Bonaventure
JulienQuelen1989
Julien Quelen
Journaliste RTL

Samir Nasri n'en finit plus de peupler les titres sportifs. L'international français (41 sélections, 5 buts) catalysait déjà toutes les attentions avant l'annonce de la liste de Didier Deschamps. Après, c'est en compagnie de sa petite amie Anara Atanes qu'il a continué de surfer sur l'actualité avant de faire, aujourd'hui, un nouveau rebond. 

Non retenu par Didier Deschamps pour des raisons de comportement, le joueur de 26 ans paye ses errances passées et la remontée à la surface de l'épisode de l'Euro 2012, ainsi que des relations tendues avec certains joueurs dans le vestiaire des Bleus. 

Nasri conteste, Wenger et Vieira confirment

Des allégations dont Nasri s'est défendu, deux jours avant l'intervention du sélectionneur sur TF1 : "J’ai fait un mauvais match en Ukraine, comme mes coéquipiers. Le reste, ce sont des faux-semblants, des fausses excuses. J’ai joué dans plusieurs clubs, je n’ai jamais eu un problème extra sportif ou dans le vestiaire", avait-il ainsi déclaré au micro de Canal+. 

À lire aussi
L'équipe d'Islande en Russie le 22 juin 2018 équipe de France de football
Éliminatoires Euro 2020 : que valent les cinq adversaires de la France ?

Une version des faits dont attestent Arsène Wenger, son ancien coach du côté d'Arsenal, et Patrick Vieira qui le côtoie au quotidien à Manchester City : "Il a une forte personnalité, mais il n'a jamais posé de problème", a ainsi déclaré le champion du monde 1998 dans des propos relayés par l'Équipe

Les premières histoires remontent à 2008

Pourtant, en équipe de France, le "petit prince de Marseille" traîne une réputation qu'il ne peut avoir usurpée. Sous le maillot bleu, il est passé à côté de deux Coupes du monde au prix des Euros qui les précédaient

En 2008, alors qu'il évolue à l'Olympique de Marseille, Samir Nasri est sélectionné par Raymond Domenech pour participer à l'Euro. Deux années plus tard, alors qu'il évolue à Arsenal et qu'il a changé de dimension, Nasri n'est pas retenu pour la Coupe du monde en Afrique du Sud

Voici ce que Raymond Domenech pense du joueur dans son livre "Tout seul" paru après le fiasco de Knysna, en 2010 : "Il symbolise cette dérive des joueurs ne pensant qu'à leur gueule. Au sein d'un groupe, il vient toujours appuyer là où ça fait mal et révèle la faille au lieu de la colmater". 

Deschamps comme Domenech

Deux ans plus tard, Nasri entache son retour en Bleu avec un "ferme ta gueule" adressé à un journaliste en tribune alors qu'il vient d'inscrire le premier but français de la compétition face à l'Angleterre. Bis repetita, deux ans plus tard, pour, semble-t-il, les mêmes raisons que Raymond DomenechDidier Deschamps se passe de ses services pour le Brésil. 

Aujourd'hui, le milieu de Manchester City, qui réalise une grande saison avec le club anglais, envisage de ne plus porter le maillot de l'équipe de France qui le fuit une nouvelle fois : "Je dois prendre un peu de temps maintenant pour penser à la sélection parce que ça fait deux fois qu'ils me privent d'une Coupe du monde", a-t-il ainsi lâché sur Sky Sport

À lui désormais de décider quelle utilisation faire de l'expression "jamais deux sans trois". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Didier Deschamps Mondial 2014 au Brésil Samir Nasri
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772029642
Samir Nasri envisage la retraite internationale : retour sur un parcours en Bleu en pointillés
Samir Nasri envisage la retraite internationale : retour sur un parcours en Bleu en pointillés
Après les polémiques que sa non-sélection pour la Coupe du monde au Brésil a suscitées, Samir Nasri, dont la première sélection remonte au 28 mars 2007, songe à prendre sa retraite internationale.
https://www.rtl.fr/sport/football/samir-nasri-envisage-la-retraite-internationale-retour-sur-un-parcours-en-bleu-en-pointilles-7772029642
2014-05-16 15:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/E1oUJwrsX6aTeyunSqbF0Q/330v220-2/online/image/2014/0516/7772030707_samir-nasri-lors-du-match-de-la-france-face-a-la-finlande-le-15-octobre-2013.jpg