2 min de lecture Paris Saint-Germain

PSG : Laurent Blanc, proche de prolonger, ne veut pas d'une longue carrière d'entraîneur

Dans un entretien accordé à "France Football", Laurent Blanc s'est confié sur sa vision du métier d'entraîneur dans lequel il ne "s'éternisera pas".

Laurent Blanc, en compagnie de Nasser Al-Khelaïfi et de Jean-Claude Blanc, le 16 septembre 2013
Laurent Blanc, en compagnie de Nasser Al-Khelaïfi et de Jean-Claude Blanc, le 16 septembre 2013
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Le discours rompt quelque peu avec les habituels discours de ses homologues. Laurent Blanc, dont la parole est rare en dehors des habituelles conférences de presse du Paris Saint-Germain, s'est longuement confié à France Footballdans un entretien à paraître ce mercredi. Le patron sportif du PSG aborde notamment les questions de son management, de sa philosophie de jeu et du regard global qu'il porte sur sa profession.

Le Cévenol explique par exemple qu'il ne se considère pas comme un "fondateur", mais bien comme un technicien opérationnel, intéressé par les structures déjà mûres, capables de le faire gagner immédiatement, comme ce fut le cas à Bordeaux, avant d'arriver au PSG. "Plus qu'un projet, j'ai besoin d'un challenge, explique-t-il dans les colonnes de l'hebdomadaire. Je suis dans cette compétition, celle qui te pousse aussi à partir si tu ne réalises pas les objectifs. C'est cette vie d'entraîneur que j'ai choisi. Je voulais être très ambitieux en faisant ce métier."

Sa prolongation se précise de plus en plus

Auteur d'un quadruplé historique la saison passée avec le PSG (championnat, Coupe de France, Coupe de la Ligue, Trophée des champions), l'ancien sélectionneur de l'équipe de France semble être à l'endroit idoine pour atteindre ses objectifs. Pour autant, le champion du monde 1998 n'imagine pas une carrière d'entraîneur sur le très long terme, comme les références du milieu. "Avec ce que je suis en train de vivre au PSG, je ne peux pas déterminer une durée, quatre, cinq ou encore six ans sur un banc (...) Mais je peux vous réaffirmer que je ne m'éterniserai pas. je ne me vois pas du tout à 65 ans sur un banc". 

Je ne me sens pas au bout du projet. Il nous manque, et il me manque quelque chose

Laurent Blanc à France Football
Partager la citation

À tout juste 50 ans, Laurent Blanc a donc encore de la marge avant d'atteindre le point de non-retour qu'il semble craindre. En fin de contrat à l'issue de la saison, des discussions sont actuellement en cours avec ses dirigeants et dans la bonne voie pour une prolongation. "Si vous me reposez la question dans un mois, je vous dirais peut-être un 'oui' plus ferme", répond-t-il sur les chances réelles de le voir sur le banc du club de la capitale lors de saisons futures. 

À lire aussi
Kylian Mbappé et Marquinhos au Parc des Princes le 22 février 2019 coronavirus
Coronavirus : Mbappé, Verratti et Marquinhos effectuent les gestes à adopter

Quoi qu'il en soit, l'ancien joueur de Manchester United n'escompte pas partir avant d'avoir soulever un trophée avec de grandes oreilles. "Je ne me sens pas au bout du projet. Il nous manque, et il me manque quelque chose. Est-ce moi qui y arriverai ou un autre ? Je souhaite en tout cas que le PSG gagne cette Coupe d'Europe. Et je suis convaincu qu'il y arrivera", conclut-il dans France Football

Pour l'heure, tout semble indiquer que son aventure, peu évidente au départ, avec le club parisien, n'a que des raisons de se poursuivre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Laurent Blanc Nasser Al-Khelaïfi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants