3 min de lecture Paris Saint-Germain

PSG : derrière ses stars, Paris commence à avoir des ressources

DÉCRYPTAGE - Alors qu'il rayonne avec sa pléiade de stars, le Paris Saint-Germain a semble-t-il décidé d'accorder une place plus importante à ses jeunes pousses.

Jean-Kévin Augustin, lors du match amical du PSG face à l'Inter Milan, le 30 décembre 2015
Jean-Kévin Augustin, lors du match amical du PSG face à l'Inter Milan, le 30 décembre 2015 Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Ce n'était qu'un match amical face à l'Inter Milan (victoire des Parisiens 1-0), certes, mais le onze titulaire aligné par Laurent Blanc lors de ce match de reprise du Qatar Winter Tour avait une allure particulièrement juvénile. Outre les joueurs confirmés comme Layvin Kurzawa ou Benjamin Stambouli qui n'apparaissent pas souvent dans les compositions parisiennes, le public du Jassim Bin Hamad Stadium a également pu observer Jean-Kévin Augustin, Presnel Kimpembe et Christopher Nkunku, trois jeunes pousses issus de centre de formation. 

Cette saison, Laurent Blanc, qui ne se distingue pas vraiment par sa propension à faire tourner son effectif, semble pourtant enclin à prouver que les jeunes parisiens peuvent aussi trouver leur place dans son équipe de stars. Un message qui n'a pas toujours été envoyé par le Cévenol dans le passé. 

La jurisprudence Kingsley Coman

Alors que Nasser Al-Khelaïfi avait mis un point d'honneur à déclarer qu'un des objectifs du club de la capitale serait de former les grands joueurs de demain, le projet parisien avait pris un sérieux coup de canif avec le départ de Kingsley Coman pour la Juventus. Il y a quelques semaines, l'actuel joueur du Bayern Munich déclarait depuis Clairefontaine où il se trouvait avec l'équipe de France : "J'ai quitté le Paris Saint-Germain, et j'avais mes raisons. À Paris, j'étais considéré comme un jeune sortant du centre de formation. J'avais l'impression que, quoi que je fasse, je ne pouvais pas être considéré comme un joueur au même niveau que les autres". 

Lors de sa dernière saison à Paris, le jeune prodige avait en tout et pour tout cumulé un temps de jeu de 35 minutes en Ligue 1. Compte-tenu de la suite de son parcours (une finale de Ligue des champions avec la Juve puis une place de titulaire au Bayern Munich avec Pep Guardiola), le PSG a semble-t-il admis son erreurJean-Kévin Augustin, unique buteur face à l'Inter Milan, meilleur buteur des matches de préparation de l'été dernier, a par exemple déjà quadrupler le temps de jeu de son prédécesseur (112 minutes) en ayant disputé six matches dont un en tant que titulaire. 

D'autres jeunes devraient passer pros

À lire aussi
Kylian Mbappé et Marquinhos au Parc des Princes le 22 février 2019 coronavirus
Coronavirus : Mbappé, Verratti et Marquinhos effectuent les gestes à adopter

Jean-Kévin Augustin, qui a inscrit son premier but en Ligue 1 fin novembre à l'occasion du match contre Troyes, devient un symbole pour tous les jeunes du centre de formation qui pouvaient légitimement s'interroger sur leur avenir à Paris. Car des jeunes, le Paris Saint-Germain en possède. Presnel Kimpembe, lui aussi, a déjà joué plus que Kingsley Coman (46 minutes) et compte également presque autant d'apparitions que lui dans le groupe professionnel parisien (4 contre 6). Le jeune défenseur de 20 ans s'est montré à la hauteur face aux Italiens et devrait continuer de retenir l'attention du staff, au même titre que Christopher Nkunku, dans des secteurs de jeu où la concurrence est féroce. 

L'été dernier, alors qu'il n'avait qu'un contrat de stagiaire avec le club de la capitale, Nkunku, âgé d'à peine 18 ans, s'était envolé avec le PSG pour la tournée de pré-saison, en Autriche puis aux États-Unis. S'il n'a depuis fait aucune apparition en Ligue 1, le jeune milieu de terrain a bien signé un contrat professionnel et a porté le maillot de son club formateur en... Ligue des champions ! Face à Donetsk, dans un match sans véritable enjeu sportif, le natif de Lagny-sur-Marne a fait ses premiers pas ; symbolique forte du dessein qu'imagine pour lui le PSG. 

Le jeune Christopher Nkunku
Le jeune Christopher Nkunku Crédit : AFP

Et la liste ne s'arrête pas au très technique et talentueux Christopher Nkunku. Dans ses rangs, le triple champion de France en titre possède également un certain Odsonne Edouard, qui soufflera dans quelques jours ses 18 bougies. Là encore, le cas de l'international français des moins de 18 ans témoigne de la volonté du PSG d'imiter la grande Masia barcelonaise. Le meilleur buteur du dernier Euro des moins de 17 ans a tapé dans l’œil de grands clubs anglais comme Liverpool ou Manchester United qui l'ont déjà supervisé, notamment en Youth League. Néanmoins, les dirigeants du PSG s’attellent à faire signer un contrat professionnel à leur pépite, qu'ils ne souhaitent pas voir partir. 

Désormais, Adrien Rabiot n'est donc plus l'unique exemple d'ascension pour les jeunes du Paris Saint-Germain, qui se sentiront sans doute à l'avenir plus considérés. Selon Le Parisien, le club de la capitale aurait alloué à son projet de nouveau centre d'entraînement une enveloppe de 300 millions d'euros pour des installations ultra-modernes dont bénéficieraient également les pensionnaires du centre de formation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue 1 Conforama Laurent Blanc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants