1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Pelé va bien et rassure
1 min de lecture

Pelé va bien et rassure

Pelé a rassuré jeudi soir sur son état de santé après l'alarme suscitée par son transfert dans une autre unité de soins.

Pelé a assuré n'avoir "rien de grave", après l'alarme suscitée par son transfert.
Pelé a assuré n'avoir "rien de grave", après l'alarme suscitée par son transfert.
Crédit : AFP/N.Almeida
La rédaction numérique de RTL & AFP

 Pelé a rassuré jeudi soir sur son état de santé, assurant sur son compte Twitter "aller "bien" et n'avoir "rien de grave", après l'alarme suscitée par son transfert dans une autre unité de soins en raison d'une "instabilité clinique".

"Salut à tous. Je saisis l'opportunité pour vous dire que je vais bien" a indiqué la légende du football brésilien, 74 ans, hospitalisé depuis lundi à la suite d'une infection urinaire. "Je suis heureux de recevoir votre amour et votre soutien, et grâce à Dieu, ce n'est rien de grave", ajoute-t-il, se disant pressé de "passer des vacances en famille avant d'entamer la nouvelle année, avec une santé retrouvée et de nombreux voyages internationaux programmés".

Un simple relogement

L'hôpital Albert-Einstein, où il est interné depuis lundi a suscité l'alarme au Brésil en annonçant dans l'après-midi que Pelé présentait une "instabilité clinique" et avait motivé son transfert dans une autre unité

Les médecins de Pelé ont rassuré faisant état d'une "amélioration" de son état et précisant qu'il allait continuer sous traitement "dans l'unité de soins intensifs".

À lire aussi

Pelé a nié se trouver dans une telle unité. "Je n'ai pas été placé en soins intensifs aujourd'hui mais tout simplement relogé dans une chambre spéciale au sein de l'hôpital, uniquement pour des raisons liées à l'intimité", a-t-il affirmé, contredisant les termes du communiqué médical. Dans l'après-midi, une porte-parole de l'hôpital avait fourni une version identique à celle de Pelé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/