3 min de lecture Paris Saint-Germain

OM-PSG : "Des buts et un vainqueur à la fin"

ÉCLAIRAGE - Philippe Sanfourche, grand reporter au service des sports de "RTL", livre son regard sur le tant attendu "Clasico" de dimanche 5 avril (21h).

Le Parisien David Luiz et les Marseillais Dimitri Payet et Brice Dja Djédjé au match aller au Parc des Princes le 9 novembre 2014 (2-0 pour le PSG)
Le Parisien David Luiz et les Marseillais Dimitri Payet et Brice Dja Djédjé au match aller au Parc des Princes le 9 novembre 2014 (2-0 pour le PSG) Crédit : AFP/M.Medina
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Philippe Sanfourche

C'est le grand choc de la 31e journée de Ligue 1, au sortir de deux semaines consacrées à la trêve internationale. L'Olympique de Marseille reçoit le Paris Saint-Germain au Stade Vélodrome dimanche 5 avril (21h) pour le "Clasico" à la française, l'un des matches les plus attendus dans une saison. Un match qui prend d'autant plus d'ampleur en ce début de printemps que les deux "meilleurs ennemis" du football français sont au coude à coude à huit journées de la fin : le PSG est premier avec 59 points, Marseille troisième à deux longueurs. Entre les deux, l'Olympique Lyonnais, lui aussi candidat au titre de champion de France le 23 mai prochain.

Le PSG sera au complet, en mode Ligue des champions

Philippe Sanfourche
Partager la citation

À l'approche de ce 86e duel entre les deux équipes, tous les voyants sont au vert, comme le résume Philippe Sanfourche, qui suit l'équipe de la capitale tout au long de la saison pour RTL. "Les internationaux sont revenus, l'infirmerie se vide et Paris a eu la semaine entière pour préparer ce rendez-vous, ce qui n'a pas souvent été le cas cette saison, et ce qui ne le sera plus jusqu'à la fin", avec un match tous les trois jours en avril au moins.

En outre, "Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset, l'entraîneur parisien et son adjoint, préparent ces matches-là méticuleusement, ne laissent rien au hasard, analysent tout à la vidéo, ce qui n'est pas vraiment le cas pour des rencontres face à Metz ou Bastia. Enfin, si en temps normal un nul à l'extérieur aurait pu satisfaire les Parisiens, là, ils sont obligés de l'emporter pour avoir un matelas sur ce concurrent direct. L'équipe sera au complet, en mode Ligue des champions", prévient Philippe Sanfourche.

Philippe Sanfourche
Philippe Sanfourche Crédit : RTL.fr

LE match de cette fin de saison pour les Marseillais, c'est celui-la

Philippe Sanfourche
Partager la citation

"À Marseille, il y a bien sûr tous les ans une énorme attente autour de ce match, poursuit le journaliste. Mais là, ils sont à bloc. Ils n'ont que le championnat à jouer. Et, surtout, pour la première fois depuis l'arrivée des Qataris, il y a la possibilité d'être champion de France en fin de saison en cas de succès. Il y aura bien un match contre Monaco. Mais LE match de cette fin de saison, c'est celui-la".

Premier "Clasico" dans le nouveau Vélodrome

À lire aussi
Olympique de Marseille
Olympique de Marseille : Jorge Sampaoli officiellement nommé, Eyraud écarté

À cette énorme motivation s'ajoute le fait que "ce sera le premier 'Clasico' dans le nouveau Stade Vélodrome, entièrement rénové. Contre Lyon il y avait déjà une grosse ambiance. Là, ce sera plus fort encore. Un tifo spécial est en préparation". Seule ombre au tableau : "Marseille présente un déficit dans les confrontations avec les cinq premiers : cinq points pris sur 18 contre 15 sur 21 pour Paris. Et si le PSG livre une prestation comme celle face à Chelsea, à 10 contre 11, il sera au dessus".

Le Stade Vélodrome en décembre 2014
Le Stade Vélodrome en décembre 2014 Crédit : AFP/B.Horvat

L'OM va chercher à mettre la pression sur les Ibrahimovic, Motta ou Verratti

Philippe Sanfourche
Partager la citation

Dernier paramètre à prendre en compte selon Philippe Sanfourche : "l'énorme intensité dans la première demi-heure. L'OM va chercher à mettre la pression sur les Ibrahimovic, Motta ou Verratti. Un homme sera au centre des regards : l'arbitre Ruddy Buquet, 38 ans, qui a déjà arbitré un "Clasico", en mars 2014 (PSG-OM, 2-0, ndlr). En conclusion, ce devrait un "match ouvert". "Si un nul semblerait logique, il serait une mauvaise opération pour les deux équipes. Chacun va donc tout faire pour s'imposer. Il y aura certainement des buts et un vainqueur à la fin". Verdict dimanche soir, sur les coups de 22h50.

L1-31e journée : programme et classement

Vendredi 3 avril :
(20h30) Monaco - Saint-Étienne

Samedi 4 avril :
(17h00) Guingamp - Lyon
(20h00) Metz - Toulouse
Lorient - Rennes
Montpellier - Bastia
Lille - Reims
Nice - Évian

Dimanche 5 avril :
(14h00) Bordeaux - Lens
(17h00) Nantes - Caen
(21h00) Marseille - PSG

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Olympique de Marseille Ligue 1 Uber Eats
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants