1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Nicolas de Tavernost se félicite : "Bordeaux a le plus beau stade en France"
2 min de lecture

Nicolas de Tavernost se félicite : "Bordeaux a le plus beau stade en France"

INVITÉ RTL - Le propriétaire des Girondins de Bordeaux s'est félicité de la nouvelle enceinte du club, espérant ainsi davantage de recettes.

Nicolas de Tavernost, lors d'un match Bordeaux - Marseille le 12 avril 2015
Nicolas de Tavernost, lors d'un match Bordeaux - Marseille le 12 avril 2015
Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Nicolas de Tavernost se félicite : "Bordeaux a le plus beau stade en France"
00:06:14
Philippe Corbé & Valentin Chatelier

"Il y avait beaucoup d'émotions, c'est normal quand vous quittez une enceinte où vous avez vécu tellement de grands moments", s'est exprimé Nicolas de Tavernost, au micro de RTL, revenant sur la fête à Lescure pour leur dernier match dans leur ancien stade samedi 9 mai. Les joueurs de Bordeaux joueront désormais au "stade de l'Atlantique". 

Un nom qui pourrait changer, le club étant à la recherche d'un sponsor pour "avoir le naming" pour le stade. Ce ne sera pas selon le propriétaire des Girondins le stade M6 : "Nous sommes déjà sponsor de l'équipe, on met plutôt l'argent dans les joueurs".

Sans être chauvin, Bordeaux a le plus beau stade en France

Nicolas de Tavernost

Un propriétaire qui se réjouit de nette nouvelle enceinte : "Je pense que, sans être chauvin, Bordeaux a le plus beau stade en France aujourd'hui, avec 42.000 places". Un stade à 183 millions d'euros, dessiné par les architectes qui avaient conçu le stade olympique de Pékin et l'Allianz Arena de Munich.

"Il y a un modèle économique derrière ce stade, qui est grosso modo de permettre aux Girondins de Bordeaux d'avoir plus de public, d'avoir plus de confort, et d’accueillir aussi ce qu'on appelle des business sites, c'est-à-dire des entreprises, des loges", s'est réjouit le président du directoire de M6.

À écouter aussi

Le club n'étant pas propriétaire du stade, il a versé 20 millions d'euros en avance pour le loyer, équivalant à 5 millions d'euros par an. "Le club va, à cette occasion, avoir plus de recettes, nous l'espérons, et il amortira ce loyer avec les nouvelles recettes", a expliqué Nicolas de Tavernost.

Aujourd'hui, il n'y a aucun projet de cession du club

Nicolas de Tavernost

Le président du directoire de M6 et propriétaire des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost, a aussi réagi à la décision de la LFP de limiter le nombre de montées en Ligue 1 à deux clubs au lieu de trois. "C'est plutôt une bonne décision", a-t-il expliqué, même s'il aurait préféré que la Ligue 1 soit limitée à dix-huit clubs au lieu de vingt. "Si on veut avoir des clubs puissants, des clubs forts, c'est normal d'avoir un effectif un peu plus fermé", a justifié le propriétaire des Girondins.

Il a répondu aux rumeurs de ces derniers jours, expliquant que des investisseurs étrangers seraient intéressés par les Girondins de Bordeaux. "S'il y avait un investisseur qui souhaitait nous accompagner pour upgrader le club, pourquoi pas", a-t-il répliqué, avant d'ajouter : "Aujourd'hui, il n'y a aucun projet de cession du club".

On dit que [Yoann Gourcuff] est disponible à compter de la saison prochaine, il connaît notre adresse

Nicolas de Tavernost

Quant à Yoann Gourcuff, Nicolas de Tavernost en parle comme un "grand joueur, un joueur qui a eu beaucoup de talent". Un meneur de jeu, vendu à un montant un peu inférieur à 26 millions d'euros en 2010 au club de Jean-Michel Aulas, qu'il aimerait bien voir revenir aux Girondins : "On dit qu'il est disponible à compter de la saison prochaine, il connaît notre adresse".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/