1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Metz-Lyon : Lopes hospitalisé, Aulas exprime sa "tristesse"
1 min de lecture

Metz-Lyon : Lopes hospitalisé, Aulas exprime sa "tristesse"

Le gardien de Lyon Anthony Lopes, blessé par des pétards lancés depuis la tribune occupée par la Horda Frenetik, a été conduit à l'hôpital par les pompiers pour passer des examens, samedi 3 décembre.

Anthony Lopes touché par des jets de pétards samedi 3 décembre lors de la rencontre Metz-Lyon
Anthony Lopes touché par des jets de pétards samedi 3 décembre lors de la rencontre Metz-Lyon
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Metz-Lyon : Aulas exprime sa "tristesse"
03:03
Écoutez la réaction de Bernard Serin, président du FC Metz
04:10
Gregory Fortune & Clémence Bauduin

Sa réaction était particulièrement attendue. Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a fait part de sa "tristesse" après les incidents survenus à Metz samedi 3 décembre lors de la 16e journée de Ligue 1. Des jets de pétards qui ont blessé le gardien et le médecin de l'OL ont entraîné l'arrêt définitif de la rencontre. Anthony Lopes a été conduit à l'hôpital par les pompiers pour passer des examens. "Quand on touche à l'intégrité des joueurs dans le match, ça fait de la peine", a commenté l'homme fort de l'OL. "Quand on me demande ce qui pourrait faire que j'arrête le football, c'est ce genre d'incident". 

Désormais, faut-il rejouer la rencontre ou donner la victoire aux Lyonnais sur tapis vert ? "Ce n'est pas moi qui le décide. Quand un match est arrêté avec blessure et dû au manque de contrôle des supporters, en général le match est perdu par pénalité (...) Mais l'objet de ce soir est de savoir si Anthony Lopes va pouvoir être rétabli pour le match de mercredi", face au FC Séville en Ligue des champions. "Le capitaine (de Metz, ndlr) est venu prendre des nouvelles d'Anthony. Ils sont aussi outrés par ce qu'il s'est passé et en sont la victime comme nous". 


La rencontre, interrompue d'abord provisoirement alors que le FC Metz venait d'ouvrir le score, a été définitivement arrêtée vers 21h20 par l'arbitre Lionel Jaffredo après 50 minutes d'interruption, en concertation avec les délégués de la Ligue de football professionnel et les pouvoirs publics. La Ligue "regrette ces incidents" et sera "intransigeante", a-t-elle annoncé samedi dans un communiqué.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/