1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des champions : l'AS Monaco critique sur Twitter l'arbitrage du match contre Valence
2 min de lecture

Ligue des champions : l'AS Monaco critique sur Twitter l'arbitrage du match contre Valence

Le club monégasque regrette un penalty non accordé lors de la défaite 3-1 en barrages aller de la Ligue des champions, mercredi 19 août.

L'entraîneur portugais Leonardo Jardim lors de Valence-Monaco (3-1), à Mestalla le 19 août 2015
L'entraîneur portugais Leonardo Jardim lors de Valence-Monaco (3-1), à Mestalla le 19 août 2015
Crédit : BIEL ALINO / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

L'AS Monaco ne digère pas la défaite encaissée à Valence (3-1), mercredi 19 août, dans le cadre des barrages aller de la Ligue des champions. Dans un message publié sur Twitter, le club de la Principauté a critiqué sans détour l'arbitrage. Il s'en est particulièrement pris à l'un des deux arbitres de surface, qu'il accuse de ne pas avoir accordé un penalty à l'attaquant monégasque Anthony Martial.

"Si seulement le 4e arbitre avait mis ses lunettes de notre partenaire Alain Afflelou", a tweeté le compte de l'AS Monaco, qui en a donc profité pour faire un peu de pub à sponsor. À cette réflexion s'accompagne une image de l'action en question. Sur la droite du but, Anthony Martial est accroché par le latéral gauche espagnol José Luis Gaya. L'avant-centre français de 19 ans tombe mais n'obtient pas de faute, alors que l'arbitre se trouve à une poignée de mètres. À cet instant, les deux équipes jouent la 73e minute et il y a 2-1 pour les Valencians.

Je pense que le moment est venu de mettre en place l'arbitrage vidéo

Vadim Vasilyev, vice-président de Monaco

Le compte Twitter va en tout cas dans le sens de la communication établie par l'AS Monaco après le match. Pour l'entraîneur Leonardo Jardim, l'arbitrage a eu un impact négatif sur le résultat de son équipe. "Je crois que le résultat est injuste. [...] Malheureux, lors des quarts de finale l'an dernier, il y a eu beaucoup d'erreurs d'arbitrage. Ce n'est pas positif pour Monaco ni pour la France. L'UEFA doit respecter la France comme les autres pays", a déclaré le Portugais.

Vadim Vasilyev, le vice-président russe de Monaco, est également allé dans ce sens dans des propos recueillis par RTL : "Je pense qu'on n'a pas mérité de perdre ce match. Quand le penalty n'a pas été sifflé, avec le 5e arbitre à un mètre de la faute, ça sert à quoi ? Je pense que le moment est venu de mettre en place l'arbitrage vidéo parce que les enjeux sont très hauts. J'espère bien que l'arbitrage au match retour sera bien mieux".

À écouter aussi

Le tweet de l'AS Monaco a en tout cas eu une belle portée auprès des internautes. Le message a en effet été retweeté plus de 9.000 fois.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/