2 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Ligue 1 : pour Gérard Houllier, l'OL est victime d'un "complot" et de "l'axe OM-PSG"

Le conseiller du président de Lyon Jean-Michel Aulas a assuré vendredi 16 mai que l'arrêt de la saison de Ligue 1 après seulement 28 journées était "un complot, pour éliminer l'OL", privé de coupe d'Europe après la décision de la LFP.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier
>
Ligue 1 : pour Gérard Houllier, l'OL est victime d'un "complot" et de "l'axe OM-PSG" Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : OLTV | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Certains vont sans doute tomber de leur chaise en lisant ses mots. Gérard Houllier (72 ans), conseiller du président de Lyon Jean-Michel Aulas, a évoqué vendredi 15 mai "un complot, pour éliminer l'OL", privé de coupe d'Europe après la décision de la LFP d'arrêter la saison 2019-2020 de Ligue 1, pointant même du doigt "un axe OM-PSG".

"Il y a un axe entre l'OM et le PSG et il a frappé fort, a fustigé l'ancien entraîneur de Lyon (2005-2007), sur OLTV, la chaîne de télévision du club rhodanien. Il s'est mis des alliés de son côté avec des arrangements entre amis et je pense que c'était surtout un complot, un plan pour éliminer l'OL".

"Ce sera étouffé car je dirai que l'Etat est présent et partie prenante. J'ai suivi toutes les conférences de presse d'Emmanuel Macron ou Edouard Philippe et on n'a jamais parlé de sport. Et comme par hasard, sur la dernière, on dit que le championnat ne pourra pas reprendre. C'était la première fois que l'on parlait de sport. J'ai trouvé ça un peu bizarre", a ajouté Gérard Houllier, DTN de la fédération française durant treize ans (1988-1998, 2007-2010).

Si ça se passe bien en Allemagne ou en Angleterre, nous aurons l'air ridicules

Gérard Houllier
Partager la citation

Depuis la décision de mettre un terme anticipé à la saison de L1 en raison de la pandémie de coronavirus, Jean-Michel Aulas ne décolère pas : il a écrit aux parlementaires français pour les convaincre de "faire marche arrière" et a déposé deux recours devant le tribunal administratif.

À lire aussi
foot Ligue 1 Uber Eats
RTL Foot du samedi 19 septembre 2020 : Rennes-Monaco

"J'ai trouvé cela très injuste. Un championnat ne s'arrête pas à la 3e, à la 19e ou à la 28e journée, a encore estimé Gérard Houiller. On va au bout, sinon on considère qu'il est nul et non avenu (...) Si ça se passe bien en Allemagne ou en Angleterre à partir du mois de juin, vraiment nous aurons l'air ridicules. Nous aurons été la seule grande nation à avoir arrêté trop vite"

"J'ai dit sur une chaîne anglaise que nous avions pris une décision trop hâtive. Rien n'empêchait d'attendre trois semaines ou fin mai ou encore début juin de ce que l'on allait faire. Ce qui se passe aujourd'hui est encourageant, peut-être que cela ne le sera plus dans trois semaines, donc nous aurions pu attendre", a poursuivi Houllier qui ne croit pas à la reprise.

Cela arrange beaucoup de monde

Gérard Houllier
Partager la citation

"Je ne pense pas que l'on reprenne en France car des gens sont têtus et obstinés et en font une affaire personnelle d'autant plus que cela arrange beaucoup de monde. Voir l'OL en difficulté, Saint-Etienne sauvé, Nice européen, cela fait plaisir à beaucoup de gens", a-t-il estimé.

Lyon, 7e au moment de l'interruption du championnat de Ligue 1 et toujours en course en Ligue des Champions après sa victoire en 8e de finale aller contre la Juventus (1-0), peut toutefois encore être européen s'il remporte la coupe de la Ligue dont il doit disputer la finale contre le PSG à une date restant à fixer.

Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants