1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Liga : comment le racisme gangrène le football espagnol
1 min de lecture

Liga : comment le racisme gangrène le football espagnol

Il y a 15 jours, le Brésilien Vinícius, qui évolue au Real Madrid, a été traité de singe avant et pendant son match par des supporters de l'Atlético de Madrid.

L'attaquant brésilien Vinicius Junior.
L'attaquant brésilien Vinicius Junior.
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Liga : comment le racisme gangrène le football espagnol
00:01:32
Mathias Valton - édité par Lison Bourgeois

Le championnat de football espagnol reprend ce vendredi 30 septembre avec un match entre l'Athletic Bilbao et l'équipe d'Almería. L'occasion de parler d'un sujet de préoccupation récurrent chez nos voisins espagnols : le racisme. Les deux frères Williams, joueurs de l'Athletic Bilbao, ont été victimes d'insultes racistes ces dernières saisons. Une problématique ravivée il y a 15 jours lors de la dernière journée de championnat, suscitant une vague d'indignation. 

Traité de "singe" avant et pendant le match par des supporters de l'Atlético de Madrid il y a deux semaines, Vinícius (joueur brésilien du Real Madrid) a relancé la question du racisme dans le football espagnol. Il y a dix jours, les députés espagnols ont ainsi débuté leur session parlementaire par la lecture d'un texte commun s'indignant de tels actes. Le journal Marca a publié une édition entièrement en noir et blanc.

Je recevais des insultes comme : 'enfoiré de noir, va ramasser le coton'

Alberto Edjogo-Owono, footballeur professionnel

Mais le racisme gangrène le foot espagnol depuis des décennies. Joueur professionnel dans les années 2000, Alberto Edjogo-Owono (hispano- guinéen) se souvient : "Je recevais des insultes comme 'va ramasser des bananes', 'tu es venu dans une barque de clandestin', 'enfoiré de noir, va ramasser le coton' ou imiter le cri du singe. Ce sont des choses très dures mais habituelles et avec lesquelles il fallait vivre". 

Le panorama n'a pas vraiment changé depuis. La saison dernière, au moins cinq cas de racisme contre des joueurs ont été répertoriés en Liga. Mais un seul supporter a été condamné et sanctionné. Les agresseurs sont rarement condamnés, les clubs ne le sont pas davantage. Mais le tollé provoqué par l'affaire Vinicius semble réveiller les consciences. L'Athletico de Madrid devrait radier ses supporters auteurs de chants racistes. Le parquet de Madrid a ouvert une enquête judiciaire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire