2 min de lecture Trophée des champions

L'Olympique Lyonnais tire déjà la sonnette d'alarme après le Trophée des champions

Après la défaite 2-0 contre le PSG, l'entraîneur lyonnais Hubert Fournier a fustigé les "états d'âmes" de certains de ses joueurs.

Maxime Gonalons, capitaine de l'OL, après son carton rouge reçu lors du Trophée du champions contre le PSG, à Montréal samedi 1er août
Maxime Gonalons, capitaine de l'OL, après son carton rouge reçu lors du Trophée du champions contre le PSG, à Montréal samedi 1er août Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

L'Olympique Lyonnais couve déjà une crise. La Ligue 1 n'a pourtant même pas encore repris. Mais la défaite 2-0 contre le PSG lors du Trophée des Champions passe mal. Ce n'est pas tant le résultat, plutôt logique sur le papier face au champion de France, qui est pointé du doigt. "On est tombé sur meilleur que nous", a tout simplement constaté l'entraîneur lyonnais Hubert Fournier après la rencontre. En fait, c'est surtout le niveau de jeu et l'implication qui posent problème.

Face aux Parisiens, les joueurs lyonnais n'ont pas existé. Lors des dix premières minutes, ils ont eu le temps de faire illusion avec un tir non cadré. La seule fois où le gardien Kevin Trapp a pu se sentir en danger. Pour le reste, il n'y a tout simplement pas eu de match. "Il nous reste beaucoup de travail à accomplir pour prétendre rivaliser avec cette équipe parisienne à ce stade de la saison. On n'avait pas les armes techniques. On en prend deux, mais c'est assez flatteur", a constaté Hubert Fournier.

Ce qui est inquiétant, c'est les états d'âme et les inquiétudes de certains joueurs

Hubert Fournier
Partager la citation

La copie rendue est d'autant plus gênante qu'elle survient à une semaine de la reprise du championnat mais aussi une semaine après la déroute totale de l'OL en amical contre Arsenal (6-0). "On a montré beaucoup d'insuffisances. Il y a beaucoup d'ingrédients qui nous ont manqué", a poursuivi le coach rhodanien.

Mais lors de cette conférence de presse d'après-match, Hubert Fournier semblait en colère. Pour lui, cette défaite est aussi à mettre au compte d'un manque d'implication. La charge ne s'est donc pas fait attendre : "Ce qui est inquiétant, c'est les états d'âme et les inquiétudes de certains joueurs qui nous pénalisent collectivement et qui les desservent individuellement. Il y a des cas à régler. Mais je ne suis pas très surpris, il y a eu beaucoup de changement chez certains, on voit qu'ils ont du mal à assumer ces changements. Il faut vite se remobiliser. Les prestations ne sont pas à la hauteur de l'investissement qui a été fait cet été. On est déçu. Depuis le début de la préparation, on voit des comportements qui ne sont pas en adéquation avec le haut niveau".

Des renforts attendus

À lire aussi
Le PSG a remporté le Trophée des Champions, le 3 août 2019 à Shenzhen (Chine) face au Stade Rennais qu'il a battu 2 à 1. Trophée des champions
Les infos de 18h - Football : le PSG remporte son 7e Trophée des Champions

Hubert Fournier a alors assuré qu'il "prendra des décisions" dans les semaines à venir, notamment sur la façon de gérer son groupe. Un effectif qui devrait d'ailleurs s'étoffer, surtout au milieu pour pallier à la longue blessure (4 mois) de Clément Grenier, et en défense. Ces recrues, qui pourraient bien être Rafael de Manchester United et Sergi Darder de Malaga, semblent attendues avec impatience par Jean-Michel Aulas. Car le président était également sorti de ses gonds après la gifle contre Arsenal. Et lui aussi, dans L'Équipe, s'en était pris à l'attitude des joueurs : "Les garçons se regardent, individuellement, plus qu’avant. Avant, c’était une bande de copains. Aujourd’hui, c’est une équipe de stars avec des gros salaires". Ambiance.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Trophée des champions Olympique Lyonnais Hubert Fournier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants