3 min de lecture Paris Saint-Germain

INFOGRAPHIES - PSG : une première partie de saison quasi parfaite

DÉCRYPTAGE - Invaincu sur les 19 premiers matches de la saison, le PSG écrase la Ligue 1. Les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic ont déjà battu un record.

Angel Di Maria célèbre son but face à Caen, le 19 décembre 2015
Angel Di Maria célèbre son but face à Caen, le 19 décembre 2015 Crédit : AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

À mi-saison, il est l'heure d'un premier bilan. Et autant dire que tous les feux sont au vert pour le Paris Saint-Germain. Avec 19 points d'avance sur le dauphin, l'AS Monaco, les joueurs de Laurent Blanc ont survolé les 19 premiers matches de championnat avec pas moins de 16 victoires pour 3 nuls et donc aucune défaite.

Bilan ? 51 points au compteur. Un nouveau record en championnat de France. Le club de la capitale efface ainsi des tablettes l'Olympique lyonnais. Même dans ces années vastes, les Lyonnais n'ont jamais réussi à tenir ce rythme bien qu'ayant atteint la barre des 50 points à mi-parcours lors de la saison 2006-2007 ou encore ayant réussi à conserver son invincibilité lors de la phase aller en 2004-2005. 

Des poursuivants à la traîne

Un résultat notable donc : le PSG ne cesse de progresser depuis l'arrivée des Qataris dans la capitale en 2011. Après 40 points inscrits lors de la première saison sous l'ère de Nasser al Khelaifi, le PSG cumule 44 points en 2013/2014 avant une première partie de saison en demi-teinte l'année dernière. Avec seulement 38 points au compteur, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic sont alors devancés par l'Olympique de Marseille et l'Olympique lyonnais. 

Mais grâce à cette première phase quasi parfaite, où le PSG a été seulement été accroché par Bordeaux, Reims et Angers, l'écart se creuse avec les poursuivants. Surtout que les "gros" du championnat ont du mal à s'imposer cette saison. Avec 32 points, l'AS Monaco trône à la seconde place de la Ligue 1. Soit le plus faible total de point d'un dauphin à mi-parcours depuis celui du... PSG en 2010/2011 et du RC Lens en 2005-2006. 

Ibrahimovic / Di Maria, le duo gagnant

Une suprématie possible grâce à un effectif pléthorique. En première ligne ? L'armada offensive emmenée par le duo Zlatan Ibrahimovic et Angel Di Maria. Après un début de saison perturbé par quelques blessures, le géant suédois est revenu au sommet de sa forme et trône en tête du classement des buteurs avec 15 réalisations en 14 apparitions cette saison, soit 1,07 but par match. 

À lire aussi
Kylian Mbappé et Marquinhos au Parc des Princes le 22 février 2019 coronavirus
Coronavirus : Mbappé, Verratti et Marquinhos effectuent les gestes à adopter

Une performance de choix, bien aidée par l'arrivée d'Angel Di Maria sous les couleurs parisiennes. Si certains attendent son éclosion définitive, l'Argentin réalise une première partie de saison de choix avec pas moins de neuf passes décisives distribuées. Il égale ainsi le record signé par Mathieu Valbuena, alors sous les couleurs de l'Olympique de Marseille en 2011/2012, au même stade de la compétition. 

Paris, parmi les grands d'Europe

Mais le PSG s'appuie aussi sur une solidité défensive exemplaire. Avec seulement 9 buts encaissés en Ligue 1, le club de la capitale fait office de véritable référence sur la scène hexagonale et même européenne. Dans les autres grands championnats, seuls le Bayern Munich et l'Atletico Madrid font mieux avec 8 buts concédés,  mais respectivement en 17 et 16 rencontres. En France, le surprenant promu, le SCO Angers, suit le rythme défensif avec 11 buts encaissés.

Une solidité exemplaire, symbolisé par le retour en forme du capitaine Thiago Silva. Le défenseur brésilien est revenu à son meilleur niveau et forme une paire solide avec son compatriote David Luiz et un maillage de choix avec le milieu défensif composé de Blaise Matuidi, Marco Verratti et Thiago Motta. Seule interrogation de cette première partie de saison ? La régularité de Kevin Trapp. Le gardien allemand, acheté neuf millions d'euros à l'intersaison, a enchaîné certaines bourdes mais garde la confiance de son entraîneur et de ses coéquipiers

Une suprématie que les joueurs parisiens devront asseoir lors de la deuxième partie de saison. En Ligue 1 mais aussi sur la scène européenne à l'heure où le club de la capitale rêve de Champions League. Après une phase préliminaire où les joueurs de Laurent Blanc se sont confrontés au Real Madrid, ces derniers devront franchir l'obstacle londonien : Chelsea. Un adversaire, bien connu du PSG, mal en point en cette fin d'année 2015 après avoir limogé son entraîneur José Mourinho

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue 1 Conforama Laurent Blanc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants