1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Bordeaux : Willy Sagnol, l'erreur de casting
2 min de lecture

Bordeaux : Willy Sagnol, l'erreur de casting

Après une série de mauvais résultats, le club aquitain a décidé de mettre un terme au contrat de son entraîneur embauché à l'été 2014.

L'entraîneur de Bordeaux Willy Sagnol en janvier 2016
L'entraîneur de Bordeaux Willy Sagnol en janvier 2016
Crédit : AFP/J.S.Evrard
Willy Sagnol, l'erreur de casting
00:00:49
Julien Absalon
Julien Absalon

C'était vraiment la défaite de trop. Deux jours après l'humiliation (4-0) subie sur la pelouse du Toulouse FC, avant-dernier de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux ont pris la décision de se séparer de leur entraîneur Willy Sagnol. "Cette décision commune, avec effet immédiat, se justifie par la situation sportive préoccupante. Le club tient à remercier Willy Sagnol pour son engagement et sa loyauté", indique le 14e du championnat, classé à cinq poins du premier relégable, dans un communiqué publié lundi 14 mars en début de soirée.

L'équipe première ne reste pas sans entraîneur car les dirigeants ont annoncé dans le même temps la nomination d'Ulrich Ramé (43 ans). L'ancien gardien et capitaine du club, entre 1997 et 2011, était auparavant responsable "de la performance du centre de formation" au sein du staff. Pour l'aider dans cette tâche qui est aussi sa première expérience en tant qu'entraîneur d'une équipe professionnelle, Ulrich Ramé sera épaulé par un autre ex-joueur très attaché au club : l'ancien défenseur droit Mathieu Chalmé.

Une année 2016 catastrophique

Pour Willy Sagnol, la fin semblait de plus en plus proche. Arrivé à l'été 2014 en remplacement de Francis Gillot, le finaliste de la Coupe du monde 2006 avec les Bleus était pourtant sous contrat jusqu'à l'été 2017. Mais la série de mauvais résultats enregistrés depuis plusieurs semaines a scellé son sort. Sur les 11 derniers matches toutes compétitions confondues, le bilan est d'ailleurs implacable : 2 victoires, 3 nuls, 6 défaites, 29 buts encaissés et 2 éliminations en coupes nationales.

La situation est d'autant plus préoccupante à cause des ratés de Willy Sagnol dans la gestion de son vestiaire. Critiqué pour plusieurs transferts ratés lors du dernier mercato estival (Gajic, Pablo, Bernardoni), l'ancien joueur munichois semblait également ne plus avoir la totale confiance de son vestiaire, sur lequel il manquait d'autorité.

À lire aussi

Pour ne rien arranger, le jeune entraîneur de 38 ans s'était également attiré les foudres de sa hiérarchie avec une déclaration évasive sur son avenir. "Suis-je toujours le bon entraîneur pour Bordeaux ? Avec le président, on trouvera une façon de continuer ensemble ou de se séparer dans les meilleures conditions", avait-il déclaré au Parisien. Jean-Louis Triaud, président du club, l'avait alors renvoyé dans les cordes tout en lui réitérant sa confiance : "Il lui reste trois mois et un an de contrat. Si on doit avoir cette discussion, ce sera en fin de saison". Mais la vérité d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/