3 min de lecture Équipe de France de football

Fekir, Areola, Laporte... Ils vont poser des problèmes de riche à Deschamps

DÉCRYPTAGE - À moins de deux ans de la Coupe du monde 2018, certains nouveaux arrivants pourraient à terme bousculer la hiérarchie de l'équipe de France.

Nabil Fekir sous le maillot de l'équipe de France
Nabil Fekir sous le maillot de l'équipe de France Crédit : Sipa
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

L'équipe de France de football s'apprête à affronter la Bulgarie et les Pays-Bas en phase de qualifications pour la Coupe du monde 2018, en espérant éviter de rééditer le mauvais match nul ramené de Biélorussie. Les vice-champions d'Europe ont des certitudes mais il y a toujours quelques secteurs de jeu qui posent problème ou du moins qui laissent la concurrence un peu plus ouverte que d'autres. D'autant qu'avec l'émergence de quelques talents ou leur confirmation, Didier Deschamps pourrait bien avoir des maux de tête au moment de choisir entre deux joueurs talentueux pour le même poste.  

Il y a 13 mois, Nabil Fekir se blessait avec les Bleus et rataient la quasi intégralité de la saison, après avoir conquis le sélectionneur qui lui a donné sa chance. Une chance qu'espèrent avoir Alphonse Areola et Aymeric Laporte, deux talents qui enchaînent les bonnes performances et qui représentent l'avenir du football français, mais déjà un possible présent. 

Nabil Fekir, un profil unique pour Deschamps

"Le sélectionneur me fait confiance, j’y vais dans l’idée de jouer le maximum et de donner le meilleur de moi-même. Je n’y vais pas pour rester sur le banc, j’y vais pour jouer, à moi de tout faire pour jouer". Ces déclarations sont signées Nabil Fekir au sortir du derby remporté par le Lyonnais face aux Verts dimanche 2 octobre. Revenu depuis quelques semaines après une opération de nettoyage de son genou, le joueur refait parler de lui par ses qualités au-dessus de la moyenne, sa capacité à créer le décalage et surtout à faire des différences balle au pied. Fekir est un joueur spécial, qui allie qualité de buteur mais surtout celle de distributeur de passes décisives. 

À lire aussi
Amel Majri, Corinne Diarcre et Sarah Bouahddi à Rennes le 17 juin 2019 Mondial féminin
Coupe du Monde féminine 2019 : le point sur les qualifiés et les éliminés

Plusieurs fois, Didier Deschamps a rappelé que le joueur a un profil unique, qui peut sortir les Bleus de certains mauvais pas en tant que joker voire plus. Capable de jouer sur une aile, Fekir est néanmoins beaucoup plus efficace derrière un attaquant et avec un peu de liberté. Un profil qui se marierait sans doute parfaitement avec Antoine Griezmann. Un duo détonnant qui pourrait tenter Didier Deschamps à moyen terme ou sur des bouts de match. Si le retour de blessure trop frais de Fekir devrait freiner le sélectionneur pour le moment, les prochains rassemblements pourraient voir Deschamps tenter le coup, ou mettre Fekir sur le côté pour profiter de son explosivité mais aussi de sa facilité à jouer dans les espaces réduits face à des équipes regroupées.  

Laporte en embuscade, Areola l'avenir immédiat

Si l'attaque est un éternel chantier, toujours ouvert à l'éclosion d'un talent capable de la bonifier, la défense est à la recherche de joueurs capables de lui offrir des certitudes en terme de stabilité. Notamment au sein de la charnière centrale. Si Laurent Koscielny est clairement un taulier en club et arrivera toujours en rythme avec les Bleus, le cas de Raphaël Varane est plus délicat. Joueur à potentiel, détecté très jeune par le Real Madrid, le Français semble parfois tendre au très haut niveau, et surtout il passe encore derrière le duo Ramos-Pepe chez le champion d'Europe. A contrario, Aymeric Laporte enchaîne les saisons en tant que titulaire à Bilbao et montre un certain caractère sur le terrain et en dehors, au point de repousser durant le mercato les convoitises de Pep Guardiola et Manchester City. 

À terme, Laporte sera surtout en concurrence avec Samuel Umtiti en tant qu'axe gauche, et les quatre défenseurs centraux de Didier Deschamps sont loin d'être figés et cette saison pourrait bien être décisive avant d'entamer celle qui mènera tout ce beau monde vers la dernière ligne droite vers le Mondial russe en 2018. Un Mondial qui doit être dans un coin de la tête d'Alphonse Areola. Le gardien a toujours su franchir les étapes, attendant patiemment sa place au PSG après trois prêts en 3 ans. Et si Hugo Lloris est pour le moment intouchable, la place de dauphin de Steve Mandanda peut être un premier objectif pour le gardien titulaire du PSG. Mais là aussi, de grosses performances dans un cylindrée comme Paris pourrait accélérer la progression et le statut du joueur. Et Deschamps aura là encore à trancher mais ce sont là des problèmes qu'il sera sans doute ravi de gérer. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France de football Didier Deschamps Nabil Fekir
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785093552
Fekir, Areola, Laporte... Ils vont poser des problèmes de riche à Deschamps
Fekir, Areola, Laporte... Ils vont poser des problèmes de riche à Deschamps
DÉCRYPTAGE - À moins de deux ans de la Coupe du monde 2018, certains nouveaux arrivants pourraient à terme bousculer la hiérarchie de l'équipe de France.
https://www.rtl.fr/sport/football/fekir-areola-laporte-ils-vont-poser-des-problemes-de-riche-a-deschamps-7785093552
2016-10-03 16:14:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CSVRtz1B1HLH_B2eUBMIcA/330v220-2/online/image/2016/1003/7785096232_nabil-fekir-sous-le-maillot-de-l-equipe-de-france.PNG