1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : du prêt-à-porter à l’équipe de France, l’itinéraire sinueux de Dimitri Payet
1 min de lecture

Euro 2016 : du prêt-à-porter à l’équipe de France, l’itinéraire sinueux de Dimitri Payet

PORTRAIT - Quelques semaines avant le début de l’Euro 2016, la place de Dimitri Payet en équipe de France était encore loin d’être acquise.

Dimitri Payet sous les couleurs de l'équipe de France le 25 mars 2016
Dimitri Payet sous les couleurs de l'équipe de France le 25 mars 2016
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Du prêt-à-porter à l'équipe de France, l'itinéraire sinueux de Dimitri Payet
00:00:57
Jérôme Millagou & Geoffroy Lang

Au-delà de son but libérateur à la 89e minute face à la Roumanie, Dimitri Payet a éclaboussé la première rencontre de l'équipe de France de son talent. Il a été le seul tricolore à surnager lors du match d’ouverture de l’Euro 2016 vendredi 10 juin. Le parcours du Réunionnais est loin d’avoir été un long fleuve tranquille. Il a quitté son île natale de la réunion à 12 ans pour rejoindre le centre de formation de Nantes. "C’est un peu difficile de quitter ses parents, la famille, les copains, mais ça vaut vraiment la peine. On va tout faire pour aller en équipe de France et réussir", confiait déjà le jeune homme à l’époque lors de sa première interview.

Il fera cependant un aller-retour entre le centre de formation et la Réunion, avant de s'installer définitivement à Nantes. À 18 ans, il travaille comme vendeur dans un magasin de prêt-à-porter lors d’un stage pour valider son CAP. Devenu footballeur professionnel, Dimitri Payet a connu plusieurs clubs majeurs du championnat de France - Saint-Étienne, Lille, Marseille - avant de s'imposer et de briller dans le championnat anglais avec les Hammers de West Ham United.

Après la prestation impressionnante du numéro 8 tricolore, son jeune fils de 6 ans, Noah, peut affirmer sans rougir : "mon papa, il tire les meilleurs coup francs du monde". Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, a bien compris l’importance qu’a pris le meneur de jeu dans son effectif. Après avoir longuement hésité à rappeler le joueur de West Ham, il veut désormais le plonger "dans des glaçons" pour préserver son joueur jusqu’au match des Bleus face à l’Albanie mercredi 15 juin.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.