1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Nice-Troyes : le compteur des Aiglons reste bloqué
1 min de lecture

Nice-Troyes : le compteur des Aiglons reste bloqué

COMPTE-RENDU - L'OGC Nice a perdu sur sa pelouse (1-2), face au promu, en match avancé de la deuxième journée de Ligue 1.

Vincent Koziello au duel avec Benjamin Nivet lors de Nice-Troyes, le 11 août 2017
Vincent Koziello au duel avec Benjamin Nivet lors de Nice-Troyes, le 11 août 2017
Crédit : VALERY HACHE / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

La machine n'a pas redémarré. Déjà défait à Saint-Étienne pour la reprise du championnat, l'OGC Nice s'est incliné à domicile contre Troyes (1-2), vendredi 11 août pour le compte de l'ouverture de la deuxième journée de Ligue 1. Le promu signe sa première victoire pour son retour parmi l'élite et compte désormais 4 points.

L'OGC Nice n'a pas pu s'appuyer sur sa nouvelle star, le meneur de jeu néerlandais Wesley Sneijder, ni sur son attaquant vedette Mario Balotelli. Néanmoins, la nouvelle recrue Allan Saint-Maximin, transféré en provenance de l'AS Monaco pour 10 millions d'euros, était bien présent sur la pelouse au coup d'envoi. S'il a su déstabiliser la défense auboise et montrer qu'il était en mesure d'être une arme offensive intéressante pour son entraîneur Lucien Favre, il n'a pas réussi à être décisif d'entrée.

Le match a basculé à la 53e minute. Une splendide ouverture de 40 mètres du vétéran troyen Benjamin Nivet a permis à Adama Niane, meilleur buteur de Ligue 2 la saison passée, de se retrouver au duel avec Yoan Cardinale. Le gardien niçois, ayant totalement manqué sa sortie, a vu le ballon le lober et mourir au fond des filets.

Nice est revenu dans le coup à la 64e minute. Sur un service de l'incontournable Jean-Michaël Seri, Pierre Lees-Melou obtient un penalty, transformé par Alassane Pléa. Mais les Niçois, à la ligne défensive particulièrement perfectible, se font surprendre en fin de match (85e). Un centre de Darbion, à gauche, finit dans la surface sur Niane qui remet instantanément à Saîf-Eddine Khaoui. Ce dernier reprend d'un enchaînement et trompe Cardinale dans le petit filet. Un but qui inquiète à cinq jours du déplacement à Naples, pour le match aller des barrages de la Ligue des champions.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/