1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2022 : supporters et vente d'alcool, des questions centrales
1 min de lecture

Coupe du monde 2022 : supporters et vente d'alcool, des questions centrales

LES DESSOUS DU MONDIAL (4/7) - À deux mois du coup d'envoi de la Coupe du monde 2022 de football au Qatar, focus sur les supporters et les mouvement de foule. Que faire en cas de débordements ? Quid de l'alcool dans un pays où il est théoriquement interdit de boire en public ?

Des supporters du Portugal au stade Lusail le 9 septembre 2022
Des supporters du Portugal au stade Lusail le 9 septembre 2022
Crédit : Mustafa ABUMUNES / AFP
Coupe du monde 2022 : supporters et vente d'alcool, des questions centrales
00:01:28
Nicolas Georgereau

Dans deux mois débutera la Coupe du Monde au Qatar (20 novembre-18 décembre). Durant toute la semaine, RTL a choisi de poser ces valises dans cet émirat, qui durant un mois va devenir l'épicentre du football mondial. Jeudi 22 septembre, gros plan sur les supporters et les mouvements de foule. Que faire en cas de débordements ? Quid de l'alcool dans un pays où il est théoriquement interdit de boire en public ? Un aspect que ce petit émirat a sans doute sous-estimé au moment de se porter candidat à l'organisation.

La gestion des supporters, des foules, c’est LA question sur laquelle le Qatar avoue  manquer parfois de ressources, humaines et matérielles. Plusieurs pays dont la France, avec la gendarmerie, mais aussi la Turquie, la Grande-Bretagne, notamment, ont signé des accords de coopération. Depuis 2011, les autorités qataries ont envoyé des représentants dans chaque compétition internationale de football. 

Ils étaient présents par exemple à l’Euro 2016, à Marseille, lorsqu’il y a eu les incidents entre russes et anglais. Quelles seront les sanctions, condamnations ? On ne sait pas encore. Il n’y a quasiment pas de délinquance dans l’émirat, qui a pour habitude de renvoyer dans le premier avion les expatriés responsables d’infractions. 

Concernant la vente d’alcool, le Qatar a infléchit sa position : elle sera autorisée autour des stades, durant trois heures avant le match et une heure après la rencontre. Consommer de l’alcool sera également possible dans les fan zones et dans la trentaine d’hôtels internationaux de la capitale, Doha. Il y a enfin des craintes pour le respect des droits LGBT, alors le Qatar répète dans son discours officiel "que tout le monde est le bienvenue".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/