1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du Monde 2018 : "Les Bleus n'ont pas droit au pain blanc", dit Pascal Praud
2 min de lecture

Coupe du Monde 2018 : "Les Bleus n'ont pas droit au pain blanc", dit Pascal Praud

C'est le nouveau rendez-vous pendant un mois sur RTL à l'occasion de la Coupe du Monde de football en Russie. Chaque matin à 6h45, Pascal Praud décrypte la compétition dans "Le Praud du Mondial".

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : Julien Knaub / SIPA / RTL
Coupe du Monde 2018 : "Les Bleus n'ont pas droit au pain blanc", dit Pascal Praud
03:47
Loïc Farge
Loïc Farge

Doit-on s'inquiéter après le match nul moyen contre les États-Unis en amical, samedi 9 juin ? Existe-il un lien entre les performances des matches de préparation des Bleus et les rencontres à venir ?

"J'ai ouvert les grimoires de l'équipe de France. Il y a eu onze compétitions depuis 1998 (championnats d'Europe et Coupes du Monde). Il y a donc eu onze derniers matches de préparation, et les Français ont gagné neuf fois. Il y a eu une défaite contre la Chine en 2010, et il y a eu Knysna derrière", décrypte Pascal Praud.

"Il y eu également une autre défaite, mais ce n'était pas le dernier match de préparation, mais l'avant-dernier : c'était contre la Belgique en 2002. Et cela avait été une catastrophe en Corée", note encore le journaliste. "Cette fois-ci ce n'est pas une défaite, mais un match nul contre les États-Unis", fait-il remarquer.

La rédaction vous recommande

"Alors oui, effectivement, lorsqu'il y a un mauvais résultat, cela n'a pas été favorable après à la compétition. En revanche, une victoire n'a pas forcément engendré une très belle réussite durant un championnat d'Europe et une Coupe du Monde pour l'équipe de France, mais c'est vrai qu'il y a de l'inquiétude", explique Pascal Praud.

À écouter aussi

Comment les Bleus vont-ils se préparer d'ici leur premier match en fin de semaine ? "Un carnet de bord a été donné à tous les joueurs. Tout est pesé, millimétré, tout est dit sur l'hydratation, sur l'alimentation, sur la récupération et sur le sommeil", indique le journaliste, qui constate que "la durée de la sieste ne doit pas excéder 90 minutes".

"La consommation de purée est inscrite sur ce carnet de bord. Et puis il y a exactement tout ce qu'on mange : le riz complet c'est l'énergie, les fruits c'est la protection, le laitage ou le poulet c'est la construction. Les Bleus ont peut-être mangé leur pain blanc, mais du pain blanc ils n'ont pas le droit d'en manger : c'est écrit, c'est marqué", affirme Pascal Praud.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/