1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2014 : le forfait de Mamadou Sakho est dans l'air
1 min de lecture

Coupe du monde 2014 : le forfait de Mamadou Sakho est dans l'air

Blessé à une cuisse lors du match contre le Honduras, le défenseur français est également sorti face à l'Équateur. Une nouvelle élongation qui pourrait le priver du huitième de finale contre le Nigeria.

Mamadou Sakho contre l'Équateur, le 25 juin 2014
Mamadou Sakho contre l'Équateur, le 25 juin 2014
Crédit : AFP/F.fife
Philippe Sanfourche

C’est le feuilleton Sakho depuis le début de cette Coupe du monde. Déjà, avant le Honduras, son genou le faisait souffrir et malgré les examens cliniques rassurants, le suspense avait plané sur sa participation jusqu’au dernier moment.

Cette fois, c’est une élongation à la cuisse. Le défenseur de Liverpool, sorti en cours de rencontre face à l’Équateur, se voulait pourtant rassurant après le match, malgré une plaie ouverte : "Je me sentais bien, j’ai préféré ne pas prendre de risque, donc non non tout va très bien". Pas si bien, manifestement : il va passer des examens dans la journée du 27 juin, mais son forfait est déjà dans l’air.

De retour pour un éventuel quart de finale

De son côté, Laurent Koscielny se tient prêt pour défier le Nigeria : "On va bien se reposer, travailler avec le staff pour nous préparer pour ce match contre le Nigeria. On sait que cela va être compliqué. Mais on va tout donner pour passer ce match-là, parce qu’on a envie d’aller le plus loin possible".

En cas de qualification, Mamadou Sakho devrait être remis pour un éventuel quart de finale, aux côtés de Raphaël Varane, le duo qui reste n°1 dans l’esprit de Didier Deschamps.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/