1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe de France : pourquoi une finale PSG-Monaco arrangerait l'OM, Lens et Rennes
2 min de lecture

Coupe de France : pourquoi une finale PSG-Monaco arrangerait l'OM, Lens et Rennes

ÉCLAIRAGE - S'ils écartent Montpellier et les amateurs de Rumilly-Vallières en demi-finale, mercredi 12 et jeudi 13 mai, Parisiens et Monégasques enverront à coup sûr le 5e de L1 en Ligue Europa.

Kylian Mbappé avec le PSG face au Monégasque Guillermo Maripan au Parc des Princes le 21 février 2021
Kylian Mbappé avec le PSG face au Monégasque Guillermo Maripan au Parc des Princes le 21 février 2021
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Journaliste

Ils ne clameront pas, mais les supporters de l'Olympique de Marseille verraient sans doute d'un bon œil le PSG décrocher sa qualification pour la finale de la Coupe de France sur la pelouse de Montpellier, mercredi 12 mai (21h). Avant d'espérer que Monaco en fasse de même le lendemain (21h15) face aux amateurs de Rumilly-Vallières à Annecy. Et ils ne seront pas les seuls dans ce cas : Lensois et Rennais ont aussi intérêt à ce qu'il n'y ait ni surprise, ni sensation, ni impensable exploit. 

L'heure est au calcul en vue de la saison prochaine. Une finale PSG-Monaco offrira en effet à coup sûr une place européenne en plus à une équipe du championnat. Normalement, cinq tickets sont attribués. Les deux premiers se qualifient pour la phase de poules de Ligue des champions, le 3e pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, le 4e pour la phase de poules de la Ligue Europa et le 5e pour la phase de poules de la nouvelle Ligue Europa Conférence.

Le vainqueur de la Coupe de France obtient, comme le 4e de L1, un billet pour la phase de poules de la Ligue Europa. Mais s'il est déjà qualifié pour une Coupe de France via la Ligue 1, cette place reviendra au 5e, le 6e héritant de la place en Ligue Europa Conférence. Or, Paris et Monaco, comme Lille et Lyon d'ailleurs, sont certains de terminer à l'un des quatre premiers rangs à deux journées de la fin.

Deux fauteuils pour trois

Entre Marseille (5e, 56 points, différence de buts de +6), Lens (6e, 56 pts, +4) et Rennes (7e, 55 pts, +11), il y aura un grand vainqueur, celui qui ira en Ligue Europa, et un laissé pour compte. Montpellier (7e, 50 pts, -3) n'est pas mathématiquement éliminé de ce match mais il lui faudra compter sur un écroulement des trois autres tout en remportant les deux derniers matches pour être européen via le championnat.

À lire aussi

Pour les Héraultais, le moyen le plus sûr de retrouver les joutes continentales et donc de faire tomber le PSG à La Mosson. Le départ annoncé en fin de saison de l'entraîneur Michel Der Zakarian peut être un moteur de plus pour les Andy Delort, Gaëtan Laborde et autre Vitorino Hilton pour aller chercher l'exploit et la finale du mercredi 19 mai au Stade de France. 

Première Ligue 1 pour Rumilly-Vallières

Sur le papier, le MHSC possède plus de chances que les amateurs de Rumilly-Vallières (National 2, équivalent de la quatrième division) face aux Monégasques. Si leur place dans le carré est évidemment à saluer, les Hauts-Savoyards n'ont encore eu à faire à aucune équipe de Ligue 1. 

En quarts, ils ont écarté Toulouse (3e de Ligue 2) après avoir eu la peau d'Annecy (National) en 16es et Le Puy (N2) en 8es. Le Groupement Football de l'Albanais, le nom du club, a pleinement profité du format particulier de cette 104e Coupe de France, avec des amateurs et des professionnels séparés jusqu'en 16es.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/