1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. "C'était quoi le style de jeu de l'équipe de France en 1998 ?", s'interroge Lloris
1 min de lecture

"C'était quoi le style de jeu de l'équipe de France en 1998 ?", s'interroge Lloris

INVITÉ RTL - Style de jeu, Anglais impressionnés... Le gardien et capitaine des Bleus s'est confié à six mois du début du Mondial 2018 en Russie.

Hugo Lloris et les Bleus effectuent un "clapping" avec leur public, mardi 10 octobre 2017
Hugo Lloris et les Bleus effectuent un "clapping" avec leur public, mardi 10 octobre 2017
Crédit : David Niviere/SIPA
Hugo Lloris : "C'était quoi le style de jeu de l'équipe de France en 1998 ?"
01:09
Hugo Lloris : "Il y a une forme de crainte qui s'installe"
00:49
Gregory Fortune & Le Service des Sports

À 179 jours du coup d'envoi de la 21e Coupe du monde de football et 181 de l'entrée en lice de l'équipe de France dans la compétition, Hugo Lloris s'est confié en exclusivité à RTL. "C'était quoi le style de jeu de l'équipe de France en 1998 ?", s'est d'abord interrogé le gardien et capitaine des Bleus d'aujourd'hui. "C'était une équipe très solide. Est-ce qu'elle était offensive ou défensive ? Je ne sais pas, pourtant je regardais les matches. Ils avaient le talent, l'état d'esprit et puis également la réussite parce qu'il y a eu des scénarios assez incroyables.

"Après, il y a eu la génération Platini, où peut-être que là c'était plus marquant, poursuit le goal de Tottenham. Moi je n'ai pas connu, j'étais trop jeune, voire pas né (il est né le 26 décembre 1986, ndlr). Souvent, c'est ce losange à quatre qui revient, avec Platini en 10, Giresse, Tigana, Fernandez... Et puis après, il n'y a qu'une vérité, c'est celle de la gagne. Lorsqu'on gagne, on met tout le monde d'accord".

Il y a une forme de crainte qui s'installe

Hugo Lloris

S'il estime que le terme de "grand favori" en parlant de l'équipe de France en Russie "est peut-être un peu trop", l'ancien Niçois et Lyonnais souligne que vue d'Angleterre, les Bleus  sont "très respectés. Il y a une forme de crainte qui s'installe. Tant mieux pour nous, il faut jouer là-dessus".

Ses partenaires de club sont surtout "impressionnés par le nombre de joueurs. Il y a la qualité bien évidemment, mais aussi la qualité. Je me mets à la place du sélectionneur, ce n'est pas facile. Mais il fera les meilleurs choix pour l'équipe de France".

À lire aussi

Retrouvez l'interview de Hugo Lloris en intégralité dimanche 17 décembre à partir de 20h dans l'émission Soir de Ligue 1, avant le choc entre Lyon et Marseille en Ligue 1 Conforama.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/