2 min de lecture Ballon d'Or

Ballon d'Or : quels résultats si l'ancienne formule avait été appliquée de 2010 à 2015 ?

ÉCLAIRAGE - Le partenariat entre la FIFA et "France Football" étant terminé, le Ballon d'Or ne sera désormais attribué que par un panel de journalistes, comme c'était le cas auparavant. Avec cette formule, certains résultats auraient été sensiblement différents.

Lionel Messi recevant son cinquième Ballon d'Or, à Zurich le 11 janvier 2016
Lionel Messi recevant son cinquième Ballon d'Or, à Zurich le 11 janvier 2016 Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Retour aux sources pour le Ballon d'Or. Le magazine France Football, créateur en 1956 de la plus prestigieuse des récompenses individuelles pour un footballeur, a annoncé vendredi 16 septembre la fin du partenariat qui le liait à la FIFA. Cet accord, qui aura duré entre 2010 et 2015, avait eu pour effet de changer sensiblement les règles d'attribution du trophée. Les journalistes n'étaient plus les seuls à décider. Les capitaines et sélectionneurs des équipes nationales avaient également le droit de voter. Mais dès la prochaine édition, en janvier 2017, c'est à nouveau seulement le collège de journalistes qui sera consulté.

Durant les cinq années de partenariat avec la FIFA, les votes des footballeurs et entraîneurs ont souvent été remis en question et critiqués pour un manque d'objectivité. Beaucoup d'observateurs reprochaient aux votants de voter par affinité ou de faire de ce trophée un vote pour le footballeur aux meilleures statistiques et non pas un vote pour le meilleur joueur de l'année selon ses trophées remportés et ses performances lors des compétitions internationales.

Sneijder et Ribéry plutôt que Messi et Ronaldo

Ces critiques sont renforcées par le fait que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sont les seuls à avoir été primés depuis 2010. Bien qu'ils aient tous deux enfilé les buts comme des perles durant toutes ces années, d'autres résultats auraient bien pu mieux refléter la photographie d'une saison et l'esprit originel du Ballon d'Or.

Sur ces cinq années de FIFA Ballon d'Or, deux consécrations ont particulièrement été contestées. Celle de 2010 tout d'abord, lorsque Lionel Messi avait été sacré après avoir seulement remporté le championnat d'Espagne, alors que Wesley Sneijder avait rempoté la Ligue des champions avec l'Inter et que le milieu espagnol Andrés Iniesta avait remporté la Coupe du monde. Puis en 2013, Cristiano Ronaldo l'avait emporté sans avoir gagné le moindre titre majeur tandis que Franck Ribéry avait ponctué d'une Ligue des champions sa superbe saison avec le Bayern Munich.

À lire aussi
Lionel Messi à Paris le 2 décembre 2019 Ballon d'Or
Ballon d’Or 2019 : 0,25% d'écart entre Messi et Van Dijk

Pour ces deux années, si les journalistes avaient été les seuls à pouvoir voter, Wesley Sneijder et Franck Ribéry auraient eu leur nom inscrit au palmarès. Pour les autres éditions, la seule participation des journalistes n'auraient rien changé pour les lauréats, y compris en 2014 lorsque Manuel Neuer a terminé troisième malgré sa victoire au Mondial 2014 avec l'Allemagne.

Le détail des lauréats

2010
Le vote officiel (capitaines + sélectionneurs + joueurs) : Messi, Iniesta, Xavi.
Le vote des journalistes : Sneijder, Iniesta, Xavi, Messi.

2011
Officiel : Messi, Ronaldo, Xavi.
Journalistes : Messi, Ronaldo, Xavi.

2012
Officiel : Messi, Ronaldo, Iniesta.
Journalistes : Messi, Ronaldo, Iniesta.

2013
Officiel : Ronaldo, Messi, Ribéry.
Journalistes : Ribéry, Ronaldo, Messi.

2014
Officiel : Ronaldo, Messi, Neuer.
Journalistes : Ronaldo, Messi, Neuer.

2015
Officiel : Messi, Ronaldo, Neymar.
Journalistes : Messi, Ronaldo, Neymar.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ballon d'Or FIFA Cristiano Ronaldo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants