1 min de lecture Ballon d'Or

Ballon d'Or : Zlatan Ibrahimovic 4e et récompensé du plus beau but de la saison

L'attaquant suédois du PSG a remporté lundi le prix Puskas du plus beau but de la saison écoulée pour son improbable retourné acrobatique de plus de 30 mètres avec la Suède contre l'Angleterre.

Zlatan Ibrahimovic à Zurich le 13 janvier 2014
Zlatan Ibrahimovic à Zurich le 13 janvier 2014 Crédit : AFP/O.Morin
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Ibrahimovic, qui succède au Slovaque Miroslav Stoch, était en compétition dans une finale à trois avec le Brésilien Neymar et le Serbe Nemanja Matic. Son but inscrit en amical face à l'Angleterre, en toute fin d'année passée alors que les votes pour le prix Puskas 2012 étaient clos, a été plébiscité par le biais d'un vote sur internet.

Ce ciseau réussi à une distance exceptionnelle pour un tel geste a ainsi pu concourir pour 2013 et a supplanté celui de Matic, une puissante volée du gauche en faveur de Benfica contre le FC Porto en championnat du Portugal, le 13 janvier 2013, et celui de Neymar, une superbe volée du droit pour le Brésil contre le Japon en Coupe des Confédérations, le 15 juin 2013.

>
Incroyable but de Zlatan Ibrahimovic contre l'angleterre (4-2)

Créé en 2009, le prix Puskas a récompensé cette année-là un but du Portugais Cristiano Ronaldo, en 2010 un but du Turc Hamit Altintop, en 2011 une réalisation de Neymar et l'an passé celui de Stoch. Ferenc Puskas, mythique buteur hongrois des années 1950, était l'une des grandes vedettes du Real Madrid. Il est décédé en 2006 à l'âge de 79 ans, dans son pays natal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ballon d'Or Paris Saint-Germain Zlatan Ibrahimovic
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants