1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Yvan Bourgnon a bouclé son tour du monde
2 min de lecture

Yvan Bourgnon a bouclé son tour du monde

REPORTAGE - Parti depuis octobre 2013, le skipper Suisse a bouclé mardi 23 juin à Ouistreham son tour du monde à la voile sur un catamaran non habitable.

Yvan Bourgnon le 23 juin 2015
Yvan Bourgnon le 23 juin 2015
Crédit : Frédéric Veille
Frédéric Veille

C'est les bras levés au ciel et le sourire aux lèvres qu'Yvan Bourgnon a franchi la ligne d'arrivée mardi 23 juin, peu avant 11h, au large de Ouistreham, dans le Calvados. Fatigué mais heureux, le skipper et sa "Louloutte", nom de baptême de son embarcation, ont ensuite rejoint le canal et les écluses de l'Orne pour être accueillis par une foule nombreuse, mais aussi par sa mère Suzanne et ses proches.

J'ai tellement peur que ça s'arrête que j'ai déjà prévu de partir trois semaines sur ce bateau avec mes enfants

Yvan Bourgnon

"Je suis heureux de revenir, de toute façon il fallait bien que je remette les pieds sur terre, que je revois mes proches et que je partage ce moment avec tous les amoureux de la nature, a-t-il lancé. Mais j'ai tellement peur que ça s'arrête que j'ai déjà prévu de partir trois semaines sur ce bateau avec mes enfants cet été. Mais ce qui va manquer le plus c'est la méditation, le silence, les moments privilégiés que l'on a pas à terre".

Véritable exploit humain et sportif

Parti le 5 octobre 2013 des Sables d'Olonnes, le navigateur suisse âgé de 43 ans a conclu un véritable exploit humain et sportif en réalisant un tour du monde à l'ancienne, à bord de son voilier de 6,30 m de long et 4 m de large, dépourvu de cabine. 

Et c'est muni d'un sextant, de cartes papiers et d'une calculette pour seuls moyens de navigation qu'il a parcouru les mers du globe, un périple émaillé de plusieurs embûches, notamment en août 2014 au Sri-Lanka où, alors qu'il s'était assoupi, son embarcation s'est fracassée et s'est s'écrasée sur les rochers. 

Mésaventure et péripéties

À lire aussi

Dans cette mésaventure Yvan Bourgnon fut éjecté de son catamaran mais s'en est sorti miraculeusement indemne, ce qui ne fut le cas de "Louloutte", totalement détruite. De retour en France quelques semaines plus tard en quête de financement l'aidant à boucler son tour du monde, Yvan Bourgnon a réussi à réunir les fonds et à réparer son embarcation pour repartir, ce qu'il a fait le 22 mars dernier au Sri-Lanka. 

Au début de mon périple, on m'a pris pour un fou

Yvan Bourgnon

S'en sont suivis d'autres péripéties, comme ses pirates croisés à Djibouti en avril dernier, son manque d'eau potable, ses difficultés à remonter la mer rouge. "Au début de mon périple, on m'a pris pour un fou, mais moi j'ai toujours voulu montrer au grand public qu'on peut réaliser des défis à taille humaine sans dépenser des sommes astronomiques". Dans son périple, Yvan Bourgnon aura parcouru l'équivalent de plus 50 000 kilomètres.

Né à La Chaux de Fonds, en Suisse, Yvan Bourgnon est le frère cadet de Laurent Bourgnon, avec qui il avait remporté sur "Primagaz" la Transat Jacques Vabre en 1997. Marin expérimenté et détenteur de nombreux records, Yvan Bourgnon avait déjà réalisé un tour du monde à la voile à l'âge de huit ans avec ses parents pour un périple qui avait duré quatre ans. 

À écouter

Yvan Bourgnon : "Je suis heureux de revenir"
00:53
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/