1 min de lecture Voile

Volvo Ocean Race : top départ pour huit mois de galère

REPORTAGE - Les sept équipages engagés dans la 13e édition de la Volvo Ocean Race se sont élancés dimanche 22 octobre d'Alicante pour un tour du monde qui va durer huit mois.

MAPFRE, Sun Hung Kai/Scallyawg et Dongfeng Race team, trois des sept monocoques engagés cette année
MAPFRE, Sun Hung Kai/Scallyawg et Dongfeng Race team, trois des sept monocoques engagés cette année Crédit : JOSE JORDAN / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Les grands monocoques de 22,14 m sont prêts, les 77 marins également. C'est ce dimanche 22 octobre depuis le port d'Alicante, en Espagne, que débute la célèbre course en équipage autour du globe, un parcours de 45.000 milles (83.000 km) avec un épilogue attendu autour du 25 juin prochain à La Haye, aux Pays-Bas.

Sept équipages vont prendre le départ de cette 13e édition : AkzoNobel (NED), MAPFRE (ESP), Vestas 11th Hour Racing (USA/DEN), Sun Hung Kai/Scallywag (HKG), Turn the Tide on Plastic (Nations-Unies), Brunel (NED) et le Dongfeng Race Team (CHN), barré par le Français Charles Caudrelier, qui avait remporté cette épreuve en 2012 alors qu'il était équipier de Franck Cammas sur "Groupama".

"Je pense avoir ma dream team, explique Charles Caudrelier. Nous avons des marins issus du monde entier et, au cours des derniers mois, nous avons réussi à construire quelque chose de fort entre nous". Pour le premier run, le voilier du Dongfeng Race Team embarquera également d'autres grands noms français de la voile : le très expérimenté Pascal Bidégorry, double vainqueur de la Transat Jacques Vabre, Jérémie Beyou, récent 3e du Vendée Globe, mais surtout la championne du monde de catamaran de sport Marie Riou.
 
"Bien sûr, je ressens de la pression parce que c'est un moment très important, mais nous devons réussir à nous battre et à rester forts même si ce ne sera pas tous les jours facile pendant ce long marathon, ajoute Charles Caudrelier. Tout peut arriver et le niveau de la compétition est si élevé que nous devons garder en tête que nous allons traverser des moments difficiles".

La première étape entre Alicante et Lisbonne est la première des onze que compte la Volvo Ocean Race 2017-2018. Les autres emmèneront entre autres les sept équipages au Cap, à Melbourne, Hong Kong, Guangzhou, Auckland, Itajaï, Newport, Cardiff, Göteborg et La Haye.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790628968
Volvo Ocean Race : top départ pour huit mois de galère
Volvo Ocean Race : top départ pour huit mois de galère
REPORTAGE - Les sept équipages engagés dans la 13e édition de la Volvo Ocean Race se sont élancés dimanche 22 octobre d'Alicante pour un tour du monde qui va durer huit mois.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/volvo-ocean-race-top-depart-pour-huit-mois-de-galere-7790628968
2017-10-22 16:49:56
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Fnq--qNN_5bf4lpsNcT-Cw/330v220-2/online/image/2017/1022/7790629136_mapfre-sun-hung-kai-scallyawg-et-dongfeng-race-team-trois-des-sept-monocoques-engages-cette-annee.jpg