3 min de lecture Athlétisme

Usain Bolt s'apprête à faire ses adieux à la compétition

REPLAY - En août prochain à Londres, l'homme le plus rapide de tous les temps s'élancera une ultime fois sur la piste d'athlétisme.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Usain Bolt : à 30 ans, l'athlète s'apprête à faire ses adieux au stade Crédit Image : SIPANY/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et Loïc Farge

Dernier tour de piste pour l'homme le plus rapide du monde. L'icone Usain Bolt va bientôt raccrocher. La toute dernière fois, ce sera à 21h50 le samedi 12 août, si l'athlète court bien le quatre fois 100 mètres. Sinon ce sera deux jours plus tôt, sur 200 mètres. Le 100 mètres se déroulera en ouverture des championnats du monde d'athlétisme de Londres où "l'Éclair" va focaliser toute la lumière. La plus belle des fins, ce serait évidemment de terminer sur trois médailles d'or. Un nouveau triplé. Mais, quelque soit le résultat, personne n'en voudra à Usain Bolt. Londres, ce sera le tour d'honneur d'un athlète hors du commun, d'un "ovni" arrivé sur la planète de l'athlétisme en 2008, aux Jeux de Pékin.

À l'époque, le Jamaïcain vient d'arracher l'or olympique et le record du monde. Mais il en a encore sous le pied. Il va dépasser Carl Lewis, car Usain Bolt réitère le triplé de Pékin (100 mètres, 200 mètres et quatre fois 100 mètres) à Londres en 2012, puis à Rio en 2016.

>
La victoire d'Usain Bolt sur 100 mètres au JO de Rio en 2016

Onze victoires aux Mondiaux et huit médailles d'or olympique - celle du de relais de Pékin lui sera retirée, car un de ses coéquipiers est dopé - font de lui l'athlète le plus titré de l'Histoire, et une méga-star restée incroyablement accessible.

À lire aussi
La Française Clémence Calvin à Bertlin le 12 août 2018 athlétisme
Marathon de Paris : en plein scandale, Clémence Calvin bat le record de France

Usain Bolt incarne à lui seul la discipline

Sa décontraction a forgé sa légende. Le Jamaïcain n'est pas un acharné à l'entrainement, mais il est possède une capacité de concentration et une morphologie hors du commun. Il a dû combattre une scoliose, mais il est né avec un lien "quasiment soudé" entre le talon et les os de la jambe, qui lui épargneront les blessures, lui permettront d'allonger ses foulées et d'écraser toute concurrence pendant une décennie.

L'athlétisme peut-il se remettre de la retraite d'Usain Bolt ?
La question se pose en ces termes. Car depuis dix ans, il remplit les stades. Il s'alignera une dernière fois au meeting de Monaco le 21 juillet, avant Londres. Usain Bolt incarne à lui seul la discipline. Stéphane Caristan, ancien champion du 110 mètres haies, parlerait presque d'un deuil à faire. "Demain je vais avoir la gueule de bois parce qu'il va falloir s'habituer à l'après Usain Bolt. Moi j'ai perdu mon jouet, j'ai perdu mon père Noël, il va falloir que je trouve quelque chose pour le remplacer", dit-il.

C'était notre "magicien", ajoute Marie-José Perec qui, comme beaucoup, balaie le moindre soupçon de dopage autour des quinze kilos pris par Bolt en quatre ans. On a demandé à Bernard Amsalem, patron de la Fédération française d'athlétisme pendant toutes les années Bolt, pourquoi, lui non plus, il n'avait aucun doute. "Je n'ai aucun doute car il est resté en Jamaïque. Les athlètes qui ont posé problème sont ceux qui sont allés s'entraîner aux États-Unis. Pour moi, c'est une garantie totale de ne pas avoir dérivé", argumente-t-il. À ceux qui doutent, Usain Bolt a toujours répondu, affirmant qu'il était le meilleur dès ses premières compétitions et qu'il s'est toujours plié à tous les contrôles.

Une seconde carrière de footballeur ?

Que va devenir Usain Bolt après sa retraite, lui qui aura 30 ans le 21 août ? Son rêve, c'est une seconde carrière de footballeur. C'est sa première passion sportive, avant l’athlétisme. Il doit, en fin d'été, faire des tests au Borussia Dortmund et participer à des entraînements. La confirmation a été donnée par le président du club sponsorisé par Puma, le même équipementier qu'Usain Bolt. Le hasard fait bien les choses non ?

Vrai test ou opération publicitaire ? "Je ne suis pas sûr qu'il croit lui-même à cette carrière de footballeur à l’âge de 30 ans", dit Alain Blondel, le consultant de RTL, qui craint peut-être, comme nombre d'admirateurs d'Usain Bolt, que l'homme le plus rapide du monde se ridiculise et abîme sa légende avec un ballon au pied.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Athlétisme Usain Bolt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789209702
Usain Bolt s'apprête à faire ses adieux à la compétition
Usain Bolt s'apprête à faire ses adieux à la compétition
REPLAY - En août prochain à Londres, l'homme le plus rapide de tous les temps s'élancera une ultime fois sur la piste d'athlétisme.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/usain-bolt-s-apprete-a-faire-ses-adieux-au-stade-7789209702
2017-07-04 10:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/W6Egk5Si5WsStyplBtK_vQ/330v220-2/online/image/2017/0704/7789210261_le-jamaicain-usain-bolt-lors-des-jeux-olympiques-de-rio.jpg