1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. US Open : quatre anecdotes à connaître sur Kristina Mladenovic
3 min de lecture

US Open : quatre anecdotes à connaître sur Kristina Mladenovic

PORTRAIT - La Française de 22 ans s'est inclinée en quart de finale face à l'Italienne Roberta Vinci mardi 8 septembre (6-3, 5-7, 6-4).

Kristina Mladenovic en septembre 2015 à Flushing Meadows
Kristina Mladenovic en septembre 2015 à Flushing Meadows
Crédit : AFP/D.Emmert
Gregory Fortune & AFP

Depuis la retraite surprise de Marion Bartoli quelques mois après son sacre à Wimbledon en 2013, le tennis féminin français se cherche une nouvelle figure emblématique. Il l'a peut-être trouvée en la personne de Kristina Mladenovic, 22 ans, 40e mondiale, numéro 3 française mais assurée de la place de numéro 1 au prochain classement WTA.

Alizé Cornet, 25 ans, 27e mondiale, a bien réussi quelques coups d'éclat en Grand Chelem en 39 participations, mais jamais au-delà des 8e de finale (Australie 2009, Wimbledon 2014, Roland Garros 2015). Mladenovic, a, elle atteint, son premier quart de finale à sa 20e tentative

Elle est surnommée Kiki

Kristina Mladenovic est née de parents yougoslaves (lire ci-dessous) à Saint-Pol-sur-Mer, commune proche de Dunkerque, le 14 mai 1993. Sur le circuit, elle est souvent surnommée "Kiki" par les autres joueuses. Il n'y a bien sûr aucun rapport avec la célèbre peluche du petit singe à visage humain qui fit florès dans les années 1980. Il s'agit juste un diminutif de Kristina.

Des parents sportifs de haut niveau

Inné ? Acquis ? Kristina Mladenovic est issue d'une famille on ne peut plus sportive. Ses parents, yougoslaves, Dragan et Dzenita ont tous les deux été internationaux, respectivement de handball et de volley. Au début des années 1990, le papa, gardien de l'équipe championne olympique 1984 et championne du monde 1986, s'engage avec Dunkerque, où il restera douze saisons avant de rejoindre Pontault-Combault puis Dijon.

À écouter aussi


Aujourd'hui, Dragan s'occupe de la préparation physique et Dzenita des entraînements. "Kiki", sans entraîneur depuis février, s'épanouit dans cette structure familiale. Par ailleurs, le frère cadet de Kristina, Luka, fait ses gammes au centre de formation du FC Metz, club de football de Ligue 2.

Numéro 1 mondiale chez les juniors

Kristina Mladenovic commence à se faire un nom dans l'univers de la petite balle jaune en 2006,  à l'âge de 13 ans, lorsqu'elle atteint les quarts de finale du tournoi des Petits As. Elle récidivera en 2007. Deux ans plus tard, elle devient numéro 1 mondiale chez les juniors et remporte Roland-Garros dans cette catégorie, sans perdre le moindre set durant le tournoi.

Kristina Mladenovic en 2009 à Roland-Garros
Kristina Mladenovic en 2009 à Roland-Garros
Crédit : AFP/L.Bonaventure

Ses atouts d'aujourd'hui se dessinent alors : un tennis résolument offensif qui s'appuie sur un service de plomb (jusqu'à 181 km/h en 8e de finale à New York), un coup droit qui décale ses adversaires et une lecture du jeu remarquable. "Elle se rend très vite compte de ce qui dérange l'autre", précise Gabriel Urpi, l'entraîneur de l'équipe de Fed Cup qui avait travaillé avec Arantxa Sanchez et Conchita Martinez. 

Spécialiste du double

Avant l'US Open, Mladenovic avait déjà brillé en Grand Chelem, en double dames et en double mixte. Avec la Hongroise Timea Babos, elle est arrivée en finale à Wimbledon en 2014. Avec le Canadien Daniel Nestor, elle s'est imposée à Wimbledon en 2013 et à Melbourne en 2014.

Kristina Mladenovic et Daniel Nestor à Wimbledon en juillet 2013
Kristina Mladenovic et Daniel Nestor à Wimbledon en juillet 2013
Crédit : AFP/A.Dennis

"Grâce au double, j'ai l'expérience des grands matches et des titres. Je connais la pression et le stress de servir pour un titre du Grand Chelem", souligne celle qui affiche à son palmarès 12 titres en double dames pour un seul en simple. C'état à Taïwan, en octobre 2012. "Kiki" a depuis disputé deux finales, à Limoges en 2014 et à Strasbourg en mai dernier.

US Open : le programme de mardi

Arthur Ashe Stadium :

À partir de 18h00 en France :
Kristina Mladenovic (FRA) - Roberta Vinci (ITA)

Pas avant 19h30 :
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.19) - Marin Cilic (CRO/N.9)

À partir de 01h00 : 
Serena Williams (USA/N.1) - Venus Williams (USA/N.23)  
Novak Djokovic (SRB/N.1) - Feliciano Lopez (ESP/N.18)  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/