2 min de lecture Voile

Transat AG2R : destination soleil pour les 15 équipages

Le départ de la 13e édition à destination de Saint-Barthélémy sera donné dimanche 3 avril depuis le port de Concarneau.

La transat AG2R de voile est sur le point de partir
La transat AG2R de voile est sur le point de partir
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

C’est à 13h08 précises que retentira le coup de canon au large de la cité finistérienne, officialisant le départ des 15 équipages inscrits dans cette course unique qu’est la Transat AG2R La Mondiale, seule transatlantique en monotype. Avec ses 3.890 milles (7.200 km) et plus de vingt jours de navigation, cette épreuve qui se dispute sur des voiliers de type Figaro a construit sa légende ¿et révélé des marins aujourd’hui célèbres et auréolés comme le sont Michel Desjoyeaux, Lionel Lemonchois, Jean Le Cam, Bertrand de Broc, Franck Cammas ou encore Florence Arthaud, disparue tragiquement l’an passé.

Tous les deux ans, les plus grands marins mais aussi des amateurs traversent donc l’océan en compagnie d’un co-skipper avec des formations quelquefois inédites. Cette 13e édition ne déroge pas à ces grands fondamentaux. Les 30 marins (15 équipages) présents ce 1er avril à Concarneau forment en effet un melting pot d’hommes et de femmes (elles sont deux cette année) aux profils et aux parcours bigarrés. Ainsi on retrouve sur la ligne de départ une poignée de favoris, issus de l’élite du circuit Figaro, deux tandems mixtes, trois duos caribéens mais surtout quinze "bizuths" dont 9 n’ont jamais traversé l’Atlantique.

En 2014, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet l’avaient emporté à Saint-Barth'

Plusieurs équipages semblent tailler pour viser la gagne (Cercle Vert, Bretagne –CMB Performance, Agir Recouvrement, Gedimat, Generali, Skipper Macif, entre autres) d’autres découvriront cette épreuve comme les très jeunes équipages guadeloupéens Kéni Piperol (19 ans) / Benjamin Augereau (25 ans) et Arthur Bouwyn (23 ans) / Aliénor Fleury (20 ans). "C’est un rêve depuis toute petite de faire une transat en course, quand on voit tous les grands noms de la voile qui y ont participé. Je ne réalise pas encore que le départ approche, l’appréhension risque d’arriver vendredi soir", explique cette dernière.

En 2014, c’est l’inattendu et jeune duo Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet qui l’avait emporté à Saint-Barth. Deux des grands favoris qu’étaient Gildas Morvan et Charlie Dalin mais aussi Thierry Chabagny et Erwan Tabarly avait été contraints à l’abandon.

Les inscrits

À lire aussi
Au total, 120 marins sont engagés dans cette Transat Jacques Vabre voile
Transat Jacques Vabre 2019 : tous les bateaux sont à quais au Havre

Adrien HARDY / Vincent BIARNES (AGIR RECOUVREMENT)¿
Sam Matson / Robin Elsey (ARTEMIS)¿
Sébastien SIMON / Xavier MACAIRE (BRETAGNE - CMB Performance) 
Gildas MORVAN / Alexis LOISON (CERCLE VERT) 
Tanguy LE TURQUAIS / Hervé AUBRY (CUISINES IXINA)¿
Tolga PAMIR / Stéphanie JADAUD (FREE DOM SERVICES A DOMICILE) 
Milan KOLACEK / Pierre BRASSEUR (FULGUR - EVAPCO)¿
Thierry CHABAGNY / Erwan TABARLY (GEDIMAT)¿
Nicolas LUNVEN / Gildas MAHE (GENERALI)¿
Arthur BOUWYN / Aliénor FLEURY (GUADELOUPE)¿
Arthur PRAT / Nicolas THOMAS (LES SAINTES)¿
Yannig LIVORY / Erwan LIVORY (LORIENTREPRENDRE)¿
Keni PIPEROL / Benjamin AUGEREAU (MARIE GALANTE)¿
Charlie DALIN / Yoann RICHOMME (SKIPPER MACIF)¿
Martin LE PAPE / Eric PERON (BELLOCQ PAYSAGES)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Sports nautiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants