1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France : Vincenzo Nibali vainqueur du jour
2 min de lecture

Tour de France : Vincenzo Nibali vainqueur du jour

REPLAY - L'Italien a remporté la 19ème étape de la Grande Boucle, face à un Christopher Froome victime d'un problème mécanique.

Laurent Jalabert
Laurent Jalabert
Crédit : RTL
Fenetre Sur Tour - 24/07/15
01:40
Écoutez le carnet de route de Laurent Jalabert du vendredi 24 juillet
01:18
Laurent Jalabert présente la 19e étape du Tour de France 2015
01:20
Le Club Jalabert
38:31
Le Service des Sports & Laurent Jalabert & Christophe Pacaud

Le leader d'Astana, l'Italien Vicenzo Nibali est le vainqueur de l'étape du jour entre Saint-Jean-de-Maurienne et La Toussuire. Le tenant du titre, champion d'Italie et d'Espagne "s'est ressaisi et a attaqué" selon Laurent Jalabert. Le vainqueur du Tour 2014 a eu quelques mots pour les spectateurs français :

"Aujourd'hu, avec un public français qui m'a beaucoup supporté, c'était impressionnant. Vraiment, j'étais content d'avoir un public comme ça aussi passionné

Contentieux avec Chris Froome

Sans conteste, Nibali a montré aujourd'hui qu'il était un champion avec du tempérament. "C'est un grand attaquant et sur tous les terrains", explique Laurent Jalabert, "c'est un grand coureur", ajoute-t-il. Selon lui, Vincenzo Nibali a attaqué à plusieurs moment dans cette étape, sans attendre que Christopher Froome connaisse son problème technique. "C'est un incident de course et derrière un bel exploit", assure Laurent Jalabert. Son manager est très optimiste : "Il a montré qu'il est un champion. Le podium est toujours ouvert".

- Christopher Froome en difficulté. Le maillot jaune a connu un problème technique, vraisemblablement un morceau de bitume dans le dérailleur qui l'a contraint à s'arrêter quelques instants. Il accuse Nibali d'avoir tiré profit de ce moment en attaquant et n'a pas caché qu'il n'avait pas apprécié du tout la manœuvre. Rien de répréhensible selon les intervenants du club Jalabert, pour qui il est normal d'attaquer.

- Côté Français : Pierre Rolland est le malheureux du jour tandis que Romain Bardet remporte le maillot à pois. Le premier n'est pas parvenu à réitérer sa victoire d'étape de 2012. "Je suis tombé sur un grand Nibali", "ce n'est pas un affront de se faire sortir par un grand coureur comme ça", concède-t-il cependant. Le second, après sa victoire d'étape de la veille, a arraché le maillot du meilleur grimpeur et se place cinquième à l'arrivée (derrière Thibault Pinot) et neuvième au classement général. Pour le club Jalabert, il sera sans suspens le premier Français de ce Tour de France 2015.

À écouter aussi

- Nairo Quintana peut-il encore ravir la première place du Tour 2015 à Chris Froome? Le Colombien est parvenu à reprendre 32 secondes aujourd'hui sur le maillot jaune. Les intervenants du Club Jalabert de ce soir regrettent cependant que le cru 2015 de cette Grande Boucle soit "moyen".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/