1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2018 : Chris Froome désormais "ange protecteur" de Geraint Thomas
1 min de lecture

Tour de France 2018 : Chris Froome désormais "ange protecteur" de Geraint Thomas

Sale journée pour le Britannique mercredi 25 juillet lors de la 17e étape du Tour de France. Après avoir perdu une place au général, il a été plaqué au sol par un gendarme alors qu'il regagnait le bus de la Sky après l'arrivée.

Christopher Froome à Saint-Mars-la-Reorth le 4 juillet 2018
Christopher Froome à Saint-Mars-la-Reorth le 4 juillet 2018
Crédit : Jeff PACHOUD / AFP
Le Carnet de route de Laurent Jalabert du 26 juillet 2018
02:21
L'étape du jour de Laurent Jalabert du 26/07/18
01:29
Laurent Jalabert & Marie Sasin

Alors que le colombien Nairo Quintana a remporté la 17e étape du Tour au col du Portet mercredi 25 juillet, au classement général Chris Froome a laissé la 2e place au néerlandais Tom Dumoulin

Le coureur britannique est donc désormais 3e de la Grande Boucle. Une journée à oublier pour lui, d'autant plus que le coureur s'est fait plaquer au sol par un gendarme alors qu'il regagnait le bus de la Sky. Avec son imperméable gris, le gendarme l'a pris pour un cyclotouriste.


Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, a trouvé plus fort que lui cette année. À quelques jours de l'arrivée, il semble avoir abandonné l'idée de gagner le Tour. La victoire semble être promise à son coéquipier Geraint Thomas qui n'a pas quitté le maillot jaune depuis la 11e étape

Geraint Thomas préparé pour gagner

Pour Laurent Jalabert, "Geraint Thomas ne peut plus perdre le Tour (...) avec une équipe aussi forte, avec un garçon en 3e position qui reste une menace. Christopher Froome sera là pour sauter dans la roue de tous ceux qui voudront attaquer pour le faire perdre". Froome va être "l'ange protecteur" de Thomas. 

À lire aussi

"Il y a cette équipe super puissante, parfois trop même, qui nous ennuie parce qu'elle verrouille la course, mais elle est dans un rôle défensif et c'est normal car ils ont l'avantage du score". "On n'était pas sûr que Froome puisse être au départ on a préparé Geraint Thomas pour gagner le Tour et ça marche" conclut Laurent Jalabert.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/