1 min de lecture Tour de France

Tour de France 2016 : "Nairo Quintana remercie Dieu d'avoir inventé les cols", assure Christian Laborde

CHRONIQUE - L'an passé, le grimpeur colombien de la Movistar avait profité du jour de repos pour se rendre à l'église d'Escot.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports iTunes RSS
>
Tour de France 2016 : "Nairo Quintana remercie Dieu d'avoir inventé les cols", assure Christian Laborde Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Christian Ollivier | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Le Service des Sports

"En 2015, lors de la journée de repos à Pau, Nairo Quintana et Alejandro Valverde avaient pris place dans une voiture de la Movistar et rejoint le col de Marie-Blanque côté Escot, le versant le plus dur, explique Christian Labord mardi 19 juillet. La voiture s'était garée à hauteur de l'église d'Escot. Pendant que le mécano préparait son vélo, Nairo Quintana avait joint ses mains, fermé les yeux et récité une prière".

"Le plus souvent, dans sa prière, Quintana s'adresse à Dieu lui-même. Il ne lui demande rien, hormis bien sûr de veiller sur les siens quand il n'est pas près d'eux. Il prie pour le remercier, le remercier d'avoir inventé les cols. Que serait son existence sans les cols, les passages à 10%, les 21 lacets de l'Alpe d'Huez ? Sans les cols, la route serait plate et la vie aussi".

Durant toute la durée du Tour de France 2016 (2-24 juillet), retrouvez chaque matin à 7h30 "Fenêtre sur Tour", l'échappée radiophonique de Christian Laborde. Cet écrivain amoureux de vélo raconte la fabuleuse histoire du Tour en une minute chrono. Retour sur un siècle d’aventure humaine à travers un hommage vibrant aux coureurs, toutes générations confondues.

Le parcours du Tour de France 2016
Le parcours du Tour de France 2016 Crédit : ASO
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Fenêtre sur Tour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants